Menu

Société Publié

Deux consulats marocains en France réagissent aux critiques des lecteurs de Yabiladi

Les conditions d’accueil dans les consulats marocains en France restent une question extrêmement sensible pour les lecteurs de Yabiladi qui, à chaque article publié, laissent des dizaines de commentaires pour dénoncer les points noirs et expliquer leurs expériences dans tel consulat. Yabiladi a voulu savoir ce que pensaient, de l’autre côté les consulats visés par les critiques les plus virulentes. Deux responsables de consulats ont accepté de répondre à nos questions.

Temps de lecture: 3'
Consulat général du Maroc à Rennes

Au total, nous avons appelé cinq consulats marocains en France, ceux qui faisaient l’objet des critiques les plus virulentes de la part des commentaires laissés sur Yabiladi. Après plusieurs tentatives, celui de Lille n’a pas répondu à nos appels. Ensuite, pour deux consulats, notamment celui de Pontoise et de Strasbourg nous avons réussi à avoir une secrétaire qui a transféré notre appel au vice-consul et consul, qui au final, n’ont pas souhaité répondre à nos questions par téléphone, nous invitant à envoyer nos questions par mail. Enfin deux responsables de deux autres consulats ont accepté de réagir. L’un a souhaité resté anonyme et le second est la vice-consul du consulat de Marseille.

Conditions d’accueil

La première critique qui a été citée à plusieurs reprises dans les commentaires laissés par les lecteurs est le manque d’accueil, un problème récurrent dans une grande majorité de consulats marocains en France.

«Notre soucis numéro 1 a été d’améliorer l’accueil au quotidien. Comme dans les mairies françaises, nous avons installé un affichage électronique, des tickets pour mieux gérer l’accueil. Chaque agent possède son propre ordinateur et un scanner. Tous les moyens technologiques ont été mis en œuvre pour optimiser l’accueil», explique ce responsable consulaire qui a souhaité garder l’anonymat. Cependant, le gros problème que remarque ce fonctionnaire est qu’il y a de plus en plus de personnes qui viennent faire des démarches administratives dans ce consulat. Ce dernier accueille en moyenne 150 personnes par jour et parfois 200. Un nombre de visites important qui met encore plus de pression sur les agents pour répondre convenablement aux nombreuses demandes. Au total, 30 agents travaillent dans ce consulat et la moitié du personnel est dédiée uniquement aux passeports et cartes d’identité nationale. Chaque agent doit passer en moyenne 20 à 30 minutes par personne. «On peut améliorer autant qu’on veut les conditions d’accueil mais quand on reçoit 100 à 200 personnes par jour, il y a toujours des mécontents, la difficulté étant surtout de respecter les exigences légales et les procédures qui nous sont imposées», ajoute-t-il.

Propreté

Par ailleurs, l’autre remarque qui revient dans de nombreux commentaires concerne la propreté des toilettes et des locaux, un problème classique dans tous les consulats, rappelle notre responsable anonyme. Ce dernier explique que dans son consulat, une équipe de nettoyage, payée par le gouvernement marocain, vient faire le ménage trois fois par semaine. Le ménage ne peut-être fait tous les jours, en raison d'un budget restreint. Cependant, le responsable dénonce également le comportement des visiteurs qui ne respectent pas la propreté des locaux. Il décrit par exemple des personnes qui mangent à l’intérieur du consulat, laissant tomber des miettes par terre ou d’autres personnes bouchant les toilettes en y jetant tout genre de détritus.

Civisme

Un manque de civisme auquel on doit ajouter un manque de patience de la part des visiteurs qui n’arrangent pas les choses. «Déjà qu’on a un problème de ressources humaines durant les jours de forte affluence alors, en plus, s’il y a des gens qui arrivent énervées ou stressées, cela ne va pas arranger les choses, certains de nos agents peuvent même nous lâcher !», lance-t-il.

Du côté de Marseille, la vice-consul du consulat marocain Naïma Amahbout a bien voulu répondre rapidement à nos questions. Elle dénonce un grand décalage entre ce que désirent les MRE et la réalité. «De son côté, le Maroc fait beaucoup d’effort, il s’informatise et de l’autre côté ici beaucoup de personnes ne veulent pas ou ne prennent pas la peine de visiter notre site internet pour savoir quels sont les papiers nécessaires pour faire un passeport. Nous sommes en sous-effectif, on ne peut pas mobiliser des agents et passer 20 minutes à leur expliquer quels sont les papiers à fournir». lâche-t-elle en insistant sur le fait que si ces visiteurs consultaient le site internet du consulat avant de se déplacer, cela permettrait de mieux gérer l’accueil et les demandes urgentes.

La propretés
Auteur : fathy khaya
Date : le 17 mai 2014 à 14h01
Je suis un citoyen Marocain, je voulais répondre à ces MRE qui réside en Europe, Primo pour critiquer la propreté dans les locaux fait pour l’hygiène dans nos consulat aborde chaque citoyen Marocain ou Marocaine doit faire un acte de civisme à sa personnalité, moi personnellement quand je rentre dans lieux (wc- sd ) ou bien une salle d'attente je vois de tout les détritus (style couche de BB- boîte de fromage vide abandonnée ext...ext... dans les wc en fait par exemple son besoin naturelle et en tir pas la chasse d'eau,certaine femmes abandonnent leurs couches Hygiénique, les homme quand t'ils urinent ne relèvent pas l'abattant du wc,ont fait les besoins des enfants à côté du wc et ainsi de suite la liste et très longue ...!! Et c'est pour ça qu'ont trouve sur les arrêt de repos de L'Espagne certains cafétéria les wc fermés cause du civisme de nos compatriotes,donc il faut pas jeter la responsabilité sur les consulat, avant il faut juger soit-même si en n' aient en équation avec sa personnalité Pour l’accueil c vrais certains agent manque ou ignore ces devoir,et certain compatriote aussi crois qu'ont peut luis servir tout sur un plateau d'argent... je rejoint al-Ô5te Naïma Amahbout , il ya un site de gouv.Ma ou les MRE peuvent visionnés tout leurs droits,y compris la douane Marocaine. Wa LLah ya5la9 Ma yacha2 !!!!!!!!!!!! :) :) :)
tu vois se n'est pas du myrho
Auteur : anware66
Date : le 02 février 2012 à 09h07
Le Consul du Maroc à Rennes muté pour avoir dénoncé des dysfonctionnements

Ahmed El Khdar, Consul du Maroc au consulat de Rennes en France, devrait être muté très prochainement en Algérie. Cette mutation, ou plutôt sanction du diplomate, qui aurait tenté d’assainir le consulat, indigne la communauté marocaine de Bretagne.

Arrivé au consulat de Rennes en 2010, Ahmed El Khdar y découvre de nombreux dysfonctionnements allant de l’emploi fictifs au détournement d’argent. Le nouveau consul dévoile au grand jour ces problèmes, mais au lieu d’être aidé dans sa mission, il est freiné net par les autorités de tutelle, comme le rapporte l’Économiste.

Pourtant, Ahmed El Khdar avait été nommé à ce poste pour mettre fin "à une situation de pourrissement, de corruption et d’absentéisme avec toutes les conséquences sur la communauté des usagers marocains de Rennes" selon un courrier confidentiel du département de Taïeb Fassi Fihri.

Toujours selon l’Économiste, les problèmes décelés par le consul concernent un trafic de timbres fiscaux, des cas de harcèlement sexuel, le détournement de frais de déplacements, des absences non justifiées, parfois de plusieurs mois, et même le cas d’un agent fantôme, plus en poste depuis 2006 mais qui continue à percevoir un salaire !
Le Consul du Maroc à Rennes muté pour avoir dénoncé des dysfonctionnements
Auteur : anware66
Date : le 02 février 2012 à 09h02
merci a toi veritable consule

Ahmed El Khdar, Consul du Maroc au consulat de Rennes en France, devrait être muté très prochainement en Algérie. Cette mutation, ou plutôt sanction du diplomate, qui aurait tenté d’assainir le consulat, indigne la communauté marocaine de Bretagne.

Arrivé au consulat de Rennes en 2010, Ahmed El Khdar y découvre de nombreux dysfonctionnements allant de l’emploi fictifs au détournement d’argent. Le nouveau consul dévoile au grand jour ces problèmes, mais au lieu d’être aidé dans sa mission, il est freiné net par les autorités de tutelle, comme le rapporte l’Économiste.

Pourtant, Ahmed El Khdar avait été nommé à ce poste pour mettre fin "à une situation de pourrissement, de corruption et d’absentéisme avec toutes les conséquences sur la communauté des usagers marocains de Rennes" selon un courrier confidentiel du département de Taïeb Fassi Fihri.

Toujours selon l’Économiste, les problèmes décelés par le consul concernent un trafic de timbres fiscaux, des cas de harcèlement sexuel, le détournement de frais de déplacements, des absences non justifiées, parfois de plusieurs mois, et même le cas d’un agent fantôme, plus en poste depuis 2006 mais qui continue à percevoir un salaire !
Pour information
Auteur : nonosan
Date : le 02 février 2012 à 00h48
Bonjour
concernant le site internet
je me souviens d'un jour ou j'avais regarder le site internet du consulat et emmenés les documents demandes une fois sur place ... il fallait des documents supplémentaires qui bien sur n’étaient pas requis sur le site
autre exemple un consulat qui ferme plus d'une heure avant la fermeture officielle et qui n'accepte plus de nouveaux "usagers " alors que beaucoup venaient de tres loin
sinon des gens qui vous prennent de haut
qui vous demande n copies pour en final ne pas les utiliser de faire obligatoirement les photocopies et les photos via leur machines ...bref j'en passe et des meilleurs

Et si on parlait d'un consulat qui fonctionnait bien...
Auteur : yassy37
Date : le 01 février 2012 à 14h03
Salam,

Depuis que je suis en France, les moments des passages obligés dans les Consultas étaient des moments de grande solitude, de schizophrénie collective incurable, de preuve qu'un âne même dans un palais doré reste un âne (avec tous mes respects pour cette créature), de constat que le temps peut par moment rester figer ... et enfin de se rappeler les bonnes blagues "un marocain même sur Mars, alors que tout le monde est vert, et bien, lui ne changera pas :D" !

Le décalage spatio-temporelle entre le lieu (France pays développé) et le contenu des consulats relevait (et relève encore) d'un défi de la nature : En un franchissement de porte, on se trouve propulsé 2000 km plus loin et des dizaines d'années dans le passé ! Pas besoin d'un engin du retour dans le futur, il suffisait juste de franchir la porte du Consulat, des fois descendre quelques marches pour se trouver dans une cave d'Ali Baba où les voleurs sont plus que 40 !

Bref, ces passages aux consultas étaient une souffrance, un mal dont on aimerait bien s'en passer... Cela dit les nostalgiques du pays, ceux dont le "moi avant les autres" coule dans les veines, ceux qui trouvent intelligent et malin de passer avant les autres quitte à filer un billet ou deux, ceux-là étaient bien dans leur milieu...

Depuis ce temps, j'ai eu la bonne surprise quand j'ai changé de lieu d'habitation... Aujourd'hui je dépends du Consulat d'Orléans. Du moins jusqu'à l'année dernière... Année où Mme le consul Faouz EL ACHCHABI a été nommée Ambassadeur en Roumanie.

Par 3 fois où j'ai eu l'occasion de passer à ce Consulat, j'ai été plus que satisfait : en 1 heure tout a été réalisé. La stratégie de son ex-locataire ? c'est tout simplement sa présence : elle était debout et recevait les citoyens à la porte du Consulat.

A l’accueil, elle a mis des gens compétents qui traitent les dossier très rapidement et aiguillent de manière très efficace. Dans les bureaux, les fonctionnaires n'ont pas à se poser des questions et leur boulot c'est un peu du "travail à la chaine"... Du moins, c'est ce que j'ai pu analyser...

Je me rappelle une des 3 fois, j'ai eu l'occasion d'échanger quelques mots avec Mme EL ACHCHABI. Elle convenait qu'il y a d'énormes problèmes dans nos consulats dûs au fait que les Consuls restent cloitrés dans leurs bureaux et ne se mettent pas au service du citoyen (normal quand on sait comment les nominations sont faites. Le "Bak Sahbi" est toujours la devise au Ministère des affaires étrangères ...).

J'espère que son successeur continuera l'excellent travail que cette dame a mené dans ce Consulat... On verra bien...

Effectivement je n'y étais que 3 fois, c'est peu. Mais à chacune des fois je n'avais pas perdu mon temps... Ce témoignage était juste pour montrer que quand la mentalité du Consul est autre chose que de considérer les citoyens comme des moins que rien, le service rendu peut être de qualité.



Bonne journée et bon courage à ceux et celles qui galèrent dans les files d'attente de nos chers consulats...
Dernière modification le 01/02/2012 14:43
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com