Menu

Politique Publié

Maghreb : L’Algérie hautement représentée lors d’une réunion ministérielle de l’UMA à Rabat

Contrairement à ce qui s'est passé en Mauritanie, l’Algérie s’est bien fait représentée par un ministre lors d’une réunion des chefs de la diplomatie des pays de l’UMA à Rabat. Elle répond, ainsi, à une position exprimée par Abdelilah Benkirane au Qatar. Détails.

Temps de lecture: 2'
DR

Rabat accueille aujourd’hui la 33ème session du conseil des ministres des Affaires étrangères des pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA). La délégation marocaine est présidée par le secrétaire général du département des Affaires étrangères, Nacer Bourita. Cet homme de l’ombre chapeaute des dossiers sensibles. L’Algérie n’a pas boycotté la réunion. Elle y est même représentée par son ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel.

Une réponse à Benkirane ?

La présence de Messahel au Maroc a coïncidé avec la publication de la réponse d’Alger aux encouragements de Abdelilah Benkirane des efforts de réconciliation que mènent des régimes arabes entre les deux voisins ennemis. Depuis le Qatar où il a participé à un forum international organisé par la chaîne Al Jazeera, le chef du gouvernement a salué «toutes les contributions quelques soient leurs origines visant un règlement du malentendu» entre le royaume et Alger. Pour Benkirane, la cause de toutes les tensions n’est pas le différend du Sahara occidental mais la Guerre des Sables de 1963.

Dans son édition d’aujourd’hui, le très officiel El Bilad donne la parole à «une source diplomatique». Celle-ci rejette l’appel du chef du gouvernement estimant qu’ «l’Algérie n’accepte pas de médiation dans ses relations avec un pays frère». Et d’ajouter que par le passé Alger a refusé ce genre d’initiatives menées par des pays arabes et européens (la France et l’Espagne) car elle est persuadée que «les deux Etats n’ont pas besoin de l’intervention d’une tierce partie», soulignant que le fil du dialogue n’a jamais été rompu, preuve en les échanges de visites des ministres des deux gouvernements.

Sauf que sur ce point, il est utile de noter la faible fréquence des déplacements effectués dans un cadre bilatéral et ce depuis octobre 2013. La fameuse lettre de Bouteflika adressée le même mois à une réunion de syndicats africains et son corolaire de l’affaire du drapeau du consulat algérien de Casablanca arraché par un individu avaient nettement freiné les élans des bonnes volontés des deux camps.

Le choix du terrain
Auteur : othmans
Date : le 24 septembre 2015 à 13h50
L Algérie veut jouer uniquement sur un terrain qu elle contrôle L OUA / UA avec de faux arbitres comme Edem Kodjo. .... donc les médiateurs sont juste dans un labyrinth plein de culs de sacs d argent.
Dernière modification le 24/09/2015 13:52
De quel interprétation parle tu?
Auteur : samir 1964
Date : le 26 mai 2015 à 18h37
En plus de la psychiatrie dont tu dépend, je constate que tu est atteint de la maladie d’Alzheimer. Je vais reprendre ce que tu écrit et qui ne sont pas des interprétations, "Tu ne M empêchera pas de penser et de dire que vos dirigeants en sont malades. Ils y ont entraîné toute l afrique ce pourquoi il y a pour l essentiel des dictatures et des millions de morts". Donc pour toi, mes dirigeants sont responsable de l'état de l'Afrique, de la mise en place de dictature et en plus mes dirigeants sont responsable de millions de morts en Afrique. Avec ce que tu viens d'écrire ce n'est plus de problèmes psychiatrique dont tu soufre. En réalité, tu est atteint de schizophrénie lourde. Si réellement mes dirigeants été responsable de la mort de millions d'africains, pense tu que les occidentaux et surtout les africains eux même, le monde n'auraient pas réagi ? Arrête de nous ressortir la vieille propagande du maghzen qui date de Hassan II, cette propagande latente ne fonctionne plus et il n'y à que des schizophrènes et mythomanes comme toi qui croient et prennent sa pour argent comptant.

a Samir1964
Auteur : othmans
Date : le 23 mai 2015 à 21h42
Pour dénigrer ce que je dit ti vas chercher des interprétations excessives...... je disais que l Algérie avait pris le contrôle de l Oua pas de l Afrique. . EDEM KODJO tu sais bien celui qui vous a servi de larbin ... pour le reste ça ne mérite pas de réponse c est du niveau des gamineries.
Je retire alors
Auteur : FATEM95
Date : le 23 mai 2015 à 20h25
J'avais pris le train en marche et il y en avait pour des pages d’échanges avant. Je retire ma remarque.
J'ai répondu plusieurs fois à Othmans
Auteur : samir 1964
Date : le 23 mai 2015 à 19h15
Fatem95 Salam
Si tu avait un temps soit peu suivi la discussion que nous avons Othmans et moi, tu aurait réalisé que je n'arrête pas de lui répondre. A chaque fois, il me sort des arguments tout aussi farfelues les uns comme les autres tel que l'Algérie et responsable de l'état chaotique des pays d'Afrique et de tout les maux de la terre, je né comprend pas son raisonnement. Dans de tel conditions, je ne peu parler pour son cas que de la psychiatrie.
Dernière modification le 23/05/2015 19:17
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com