Transports Publié

En France, le TGV n'est pas rentable, le Maroc a-t-il fait le bon choix ?

Temps de lecture: 1'
DR

Alors que le Maroc s’est déjà lancé dans la réalisation de lignes TGV, une enquête du journal français Contexte vient de révéler que le TGV en France n’est pas rentable.

Selon ce rapport révélé par le journal spécialisé dans les politiques publiques, aucune des six lignes TGV en France n'a atteint ses objectifs. La ligne LGV Nord atteindrait par exemple une rentabilité de 3%, contre 12,9% initialement envisagés, et la LGV Méditerranée 4,1%, soit deux fois moins que prévu.

En plus, indique Contexte, entre 2008 et 2013, le taux de marge enregistré par l'entreprise dans la grande vitesse est passé de 29% à 12% du chiffre d'affaires. Des chiffres donc à la baisse par rapport aux attentes qui poussent à s’interroger sur le choix du Maroc de réaliser des lignes TGV entre Tanger et Casablanca.

Pour rappel, ce projet très critiqué au Maroc, qui devait entrer en service en 2015, avait fait l’objet d’une enquête en France par des parlementaires marocains, qui voulaient avoir un aperçu sur les impacts socio-économiques. 

44 commentaires
Dont acte
Auteur : FATEM95
Date : le 27 octobre 2014 à 16h23
Si tu ne réagis pas il n'y aura pas de réponse.

PS: Charmeur est un personnage intéressant à connaitre, mais ce n'est pas moi
Trop, trop fort !
Auteur : sauredino
Date : le 27 octobre 2014 à 15h08
Dis moi tu ne serai pas charmeur de serpent sous un autre pseudo parce que j'ai remarqué que l'esprit de contradiction et votre profonde antipathie pour l'Algérie dans vos réponses à mes commentaires est le même. Alors je vais m'intéresser au Japon et j'espère ne plus subir tes réponses à mes commentaires.
Tu es très imprécis
Auteur : FATEM95
Date : le 27 octobre 2014 à 12h17
Je crois de mon côté que tu connais mal le moyen orient et tu es surtout obnubilé par tes fantasmes. Ce sont de redoutables hommes d'affaires. Et ces histoires de terres données et d'avantages ce sont des on-dits. Ces gens paient le prix fort pour avoir des villas ou des terres. Rien n'est offert. Pour les femmes leur dépenses de prostitution se font principalement en Europe et les pays de l'Est. Et la souveraineté n'a rien à voir là-dedans. En Algérie ils n'ont rien à gagner car une économie de la même nature que la leur: la rente non productive.

La Tunisie c'est autre chose, tu confonds tout.

Tu parles d'aides, il faut ramener leur montant au PIB marocain ou au budget de l’État. On est inférieur au 1%. Si on comptait se développer avec cela... Le gros des financements sont des prêts et non des dons. Emprunts que nous remboursons rubis sur l'ongle car ils sont productifs. Mais ce mot tu as du mal à le comprendre.

Si tu t'intéressais un peu plus au Japon cela nous arrangerait... et laisse tomber l'économie tu n'es pas armé pour la comprendre.
Je me mets à jour !
Auteur : sauredino
Date : le 27 octobre 2014 à 10h09
Tu ne connais rien à la mentalité des arabes du Moyen Orient et des monarchies du golfe en particulier. Ils ne te donneront rien pour rien. Ils ont trouvé le filon au Maroc où l'acquisition de terrains est au dirham symbolique et tous les avantages qu'on leur accorde de plein gré (villas, femmes, rien ne leur sera refusé). Pourquoi cela n'a pas marché en Algérie et en Tunisie, tout simplement parce que la souveraineté n'est pas négociable.
Quant à l'aide de la France, la voici :"" La France est le premier donneur net d’aide publique au développement du Maroc
La France a consolidé, en 2011, sa première place comme bailleur de fonds bilatéral du Maroc, avec 524 M USD de versements nets, soit plus de 62% de l’aide publique nette reçue par le Royaume de la part des pays du CAD/OCDE.
Les Etats Unis fournissent leur aide surtout en armement
Pour conclure, je m'intéresse au Maroc comme je m'intéresse à la Tunisie, au Japon et au monde en général.
Met-toi à jour
Auteur : FATEM95
Date : le 27 octobre 2014 à 09h38
Tu as besoin de t'instruire pour porter des jugements sur mon pays:
- quand les pays du Golfe investissent, nous prêtent et même nous donnent de l'argent, c'est pour en gagner. Quelqu'un d'intelligent comme toi le comprend très bien.
- la France ? les États Unis ? je ne sais pas d'où tu tiens cette information. Je sais en tout cas que ce ne sont pas des philanthropes. Le Monde des bisounours n'existe pas.

Nous avons une vision moderne de l'économie. Vous avez une vision moyenâgeuse.
Comme dans le commerce, on peut ne pas avoir de fonds, en emprunter, faire fortune par la suite et faire gagner de l'argent à tout le monde.
On n'est pas obligés d'aller taper dans le coffre laissé par les arrière-grands-parents. Il finit par se tarir.

Pour répondre à ton autre post. Je m'intéresse beaucoup à ton pays pour deux raisons:
- je te rends la pareille car tu t'intéresse beaucoup au mien, la preuve ta présence sue ce forum 24/24.
- Vous nous répondez à longueur de journée: "vous ne savez pas ce qui se passe chez nous". Eh bien on va chercher l'information à la source.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com