Menu

Politique   Publié

Tahar Ben Jelloun : Le Maroc n’est pas concerné par les révoltes au Maghreb

Alors que tout le monde redoute, voire attend que le Maroc soit à son tour balayé par les vagues d’émeutes qui secouent le Maghreb, Tahar Ben Jelloun  lui est de tout autre avis. Pour l’écrivain franco-marocain, le Maroc d’aujourd’hui «n’a rien à voir» avec ce qui se passe en Tunisie et qui hante l’Algérie. Le Maroc pouvait être concerné s’il agissait encore du temps «des années de plomb», mais cette époque est dépassée.

Temps de lecture: 2'
DR

Ce qui s’est passé en Tunisie n’est pas une «révolution» mais plutôt une «révolte qui est arrivée par hasard» ! Ce point de vue est de Tahar Ben Jelloun, le poète-écrivain, franco-marocain. Il répondait ce lundi (24 janvier) aux questions des confrères de la radio France-Info. Interrogé sur l’éventualité d’une contagion de cette «révolte» au Maroc, le lauréat du Prix Goncourt dégage en touche tout effet domino : «Le Maroc n’a rien à voir avec tout ça. La presse est assez libre, les gens respirent, les gens parlent» !

Le Maroc épargné…

Le Maroc ce n’est pas la Tunisie laisse-t-il supposer. Car pour l’auteur de «Cette aveuglante absence de lumière», c’est plutôt «le Maroc de Hassan II (qui) ressemblait à cette Tunisie». Dans le Maroc d’aujourd’hui, la colère, même si elle existe, «peut être atténuée, on peut chanter, on peut crier, on peut gueuler» d’autant plus que, poursuit l’académicien, «la presse est assez libre». De même, «il n’y a plus de disparitions, dans les commissariats, il n’y a plus de torture» croit savoir l’auteur de «L'Homme rompu». Autant de différences qui, malgré «la corruption», ne font pas «un ensemble explosif comme en Tunisie».

…mais pas l’Algérie...

L’Algérie fait partie de ces «régimes arabes (qui) tremblent en silence» soutenait un peu plus tôt dans Le Monde (édition du dimanche 23 - lundi 24 janvier), celui qui a écrit «L'Ange aveugle» en 1992. Le voisin de la Tunisie et du Maroc est «un pays riche avec un peuple pauvre» avance-t-il sur les ondes de France-Info, après avoir soutenu dans les colonnes du quotidien français que «c’est un système militaire qui tient le pays depuis l’indépendance et qui ne lâche rien».

...et d'autres voisins arabes

L’armée algérienne «fait des affaires avec l’argent du peuple» accuse Ben Jelloun. «Une malédiction» selon lui, paraphrasant dans ce sens, l’écrivain algérien Rachid Mimouni (1945-1955) l’auteur de «Malédiction» (Stock, 1993). L’Algérie, «au peuple magnifique» fait partie avec «la Libye et l’Egypte» de ces «sociétés dans le monde arabe où tout les ingrédients sont réunis pour que tout explose».  Des sociétés dirigées par des «guignols bruts et cruels»  aux cheveux «gominés qui sèment la détresse et le malheur parmi le peuple» ! Ce qui n’est pas le cas du Maroc où la situation «n’est pas comparable» insiste Tahar Ben Jelloun.

Tahar est-il objectif ?

L’écrivain a-t-il vraiment raison ? Ne tente-t-il pas uniquement d’épargner son pays d’origine ? On ne saurait répondre. En tout cas, trois personnes ont déjà tenté de s’immoler au Maroc, d'autres ont soutenu la révolution du jasmin. Cela  reste sans effets majeurs pour le moment. Mais de là à dire, comme le fait Ben Jelloun, que «le Maroc n’a rien à voir avec tout ça», c'est aller vite en besogne.

Interview de Tahar Ben Jelloun sur France Info
24 janvier 2011

ccc
Auteur : wahdawi
Date : le 26 février 2011 à 15h06
Merci Tahar de nous avoir réveiller tu t’es dévoile comme il le faut. Un bouffon, tu es trop gentils desseins , je dirais un complice et le plus dangereux des complices car il se cache derrière une vitrine intellectuel, et humaniste, et en fait l’un des meilleurs alibi du pouvoir. Tu es un agent de la propagande. Continue à faire la propagande pour proteger la dictature et la corruption.
Tahar (propre en arbe , mais malhonnette intelectuellement ) de quelle droit fait-il ça ?
Merci webmaster de nous laisse nous exprimer face à cette tiranie médiatique , entre autres tiranies….
reponse
Auteur : al farji
Date : le 26 janvier 2011 à 22h13
-nos ministres ne sont pas bilingues, je ne connais aucun qui sait parler l arabe correctement.
-il faut batir les bonnes infrastructures (pourquoi investir 4 milliards d euros dans un TGV que al maghariba n'auront pas les moyens de le prendre ?????????
-pourquoi ne pas investir cette argent dans les lignes régionales??????(il y'aurait moins d'accidents et plus de développements régionales).
-les mosquées sont pas des lieux pour endoctriner le peuple mais pour l'instruire
Ce n'est pas un intellectuel
Auteur : desseins
Date : le 26 janvier 2011 à 02h30
Un arriviste et un bouffon ! t’as tt compris Hammady Merci bcp ! Regardez bien comment il se tient ! Il donne la nausée pffffffffff
Franchement ! là on reconnaît bien France Inter
Pour sakki
Auteur : mohammed hifad
Date : le 25 janvier 2011 à 22h17
S'il l'a fait cela doit être sur la demande de ce ministre et du régime qui veulent redorer leur blason et dire aux autres , comme il le fait ici, que tout va bien et c'est vrai pour ses semblables et non pour le peuple marocain sous la dictature depuis 54 ans à ce jour tant que la constitution, les lois , les tortionnaires , les généraux laissés par Hassan II n'ont pas changé. et qui constituent une main de fer sous les gangs de velours de Mohamed VI.
questions
Auteur : sakki
Date : le 25 janvier 2011 à 21h48
à lire certains articles nous devons poser les questions suivantes
pourquoi approcher la technologie moderne?
pourquoi bâtir les infrastructures?
pourquoi désigner des ministres qui sont bilingues
etc...........
je constates à lire certains nous avions des ingénieurs fraichement sortis des des grandes écoles comme HEC
dont le Maroc en a besoin pas pour construire des casinos mais pour construire des grandes mosquées plus endoctriner un peu plus les fidèles au lieu de leur donner goût à la technologie et faire face aux concours des grands événement en ayant les infra structures de tous les domaines
nous avons perdu l'organisation de la coupe du monde à cause du transport ferroviaire et le transport en commun c'est le 1 ier facteur de notre échec
bonne soirée
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com