Menu

Politique   Publié

« Pour un dollar tiré du Sahara, le royaume en investit 7 », selon Omar Hilale

Hier, à la sortie d'une réunion au conseil de sécurité sur le Sahara occidental, l’ambassadeur du Maroc à l’ONU a tenu une conférence de presse où il a croisé le fer avec des journalistes pro-Polisario. Le diplomate marocain a remporté la partie aux points.

Temps de lecture: 2'
Photo : ONU (Loey Felipe)

Le Maroc envisage l’avenir des prochaines négociations sur le Sahara avec «beaucoup d’optimisme et de détermination pour qu’elles ne soient polluées par aucune interférence étrangère», a indiqué l’ambassadeur du royaume à l’ONU, Omar Hilale, lors d’un point de presse au siège des Nations Unies à New York.

Des journalistes pro-Polisario ont essayé de pousser le diplomate marocain dans ses retranchements en abordant notamment les questions des droits de l’Homme et l’exploitation des ressources naturelles au Sahara occidental. Mais sans doute à leur grand désarroi, ils avaient en face d’eux un Hilale qui dominait très bien son sujet. Il a répliqué en argumentant ses réponses avec des passages d’avis de cadres de l'ONU et de rapports internationaux.

«Pour un dollar tiré du Sahara, le Maroc en investit 7»

Un journaliste américain, Matthew Russel, très connu pour ses positions en faveur du Polisario a pris la parole pour poser successivement trois questions. La première concernait la requête du Venezuela sur l’élargissement du mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’Homme au Sahara occidental. Hilale y a répondu en demandant si Caracas était «un modèle en matière du respect des droits de l’Homme ?».

La deuxième était réservée aux ressources naturelles. Là l’ambassadeur a pris tout son temps. Il a expliqué qu'en 1976, le Maroc a récupéré une région où il n’y avait «ni réseau électrique, ni routes et ni écoles». Depuis «le royaume a investi 4 milliards de dollars dans le développement. Pour un dollar tiré du Sahara, le royaume en investit 7» dans la province. «Un effort que le secrétaire général des Nations Unies a d’ailleurs reconnu dans son dernier rapport», a souligné Hilale.

Il a révélé que toutes les licences accordées à des sociétés pétrolières étrangères ont été précédées par une série de consultation des représentants de la population locale, des chioukhs des tribus et des jeunes. Il a également martelé que l’exploitation des ressources naturelles que ce soit pour la pêche, les phosphates et peut-être bientôt les hydrocarbures était légale parce qu’elle bénéficie aux habitants. Sur cette question, le «Maroc respecte la légalité internationale et l’avis de Hans Corell de 2002», a-t-il tenu à préciser.

«L’Union africaine n’a aucun rôle à jouer» à moins de …

La troisième question du journaliste américain se rapportait au refus catégorique du Maroc de toute médiation de l’UA. Omar Hilale a précisé que l’organisation panafricaine ne «peut être juge et partie». Il a ensuite rappelé que «ce n’est qu’après l’échec de l’Union africaine de régler ce différend que les Nations Unies ont pris le dossier en main».

Dans le contexte actuel, «l’UA n’a aucun rôle  à jouer au Sahara». Et «lorsqu’elle suspendra l’adhésion du Polisario et adoptera une position de neutralité, l’UA sera alors la bienvenue et le Maroc lui tendra la main», a exigé Omar Hilale. Et tant que ces conditions ne sont pas remplies, «l’intervention de l’UA sur ce dossier est nuisible», a-t-il conclu.

Tout ce que la FRANCE a fait entré dans le cerveau de ses colons
Auteur : banou el hellel
Date : le 21 juin 2015 à 09h42
@ delfa11 :

Historiquement l'Algérie n'a jamais avant 1962 , même à l'époque romaine c'était sous domination du ROI berbère JUBA II dont la capitale était Sala Colonia vers 54 avant JC .
Numidie est une invention française , un peu comme lorsque le petit Kabyle ou le petit arabe apprenait à l'école publique en Algérie avant 1962, NOUS LES GAULOIS alors que le petit arabe n'a rien de Gaulois .
Se sont les faibles qui se justifient
Auteur : banou el hellel
Date : le 21 juin 2015 à 09h33
Erreur de la diplomatie marocaine ( diplomates héréditaires depuis 1956 , les Fassis ) , on a pas a se justifier .
Cela ne regarde personne de nos investissement ou pas au Sahara , puisque le Sahara est notre territoire depuis des siècles .
Les hommes politiques marocains sont comme des petits enfants ils doivent toujours se justifier ou corrompre par incompétence .
l'histoire de l'algerie
Auteur : Noproblemo
Date : le 05 mai 2015 à 20h32
Pour trouver un soit disant passé glorieux en Algérie il faut remonter à l'age de pierre : la Numidie fierté et propagande du FLN.
Mauvaise foi, encore
Auteur : Sbai7
Date : le 03 mai 2015 à 12h27
D'abord, sur le "type de marocain" que je te rappelle, et autres bassesses linguistiques stériles sur le plan argumentaire, je ne souhaite pas te répondre et te laisse face à ta conscience et celles de tous les lecteurs. Ma petite personne, comme la tienne, n'intéressent personne. Alors arrêtons l'acharnement sur les personnes et parlons des idées, veux-tu ?
Maintenant sur l'ébauche d'argument que tu avances sur l'IDH : quel est le lien ? Mais je ne te parle pas de ça mais l'identité profonde d'une nation, de ses liens avec ses régions, et de sa composante première : l'histoire. Nierais-tu que l'histoire le soit ? Insinuerais-tu que tous les gens qui étudient toutes le nations du monde se trompent et que M. Fellaga, lui, détient l'ultime méthodologie de l'approcher ?
Bien.
Alors je te répète que le Maroc, tel qu'il est ou pas développé (ou ce que tu veux qui n'ait rien à voir), a une identité nationale, et des liens avec ses régions (entre autres, mais passons), bien plus ancrées, solides et donc légitimes que celles de l'Algérie en tant que nation et territoire ; que "affirmer que le Sahara marocain se serait pas marocain revient à crier haut et fort que l'Algérie est en fait une mosaïque de micro-états (Kabylie, Sahara, Tlamcen, Constantine, Oran...) tous colonisés par Alger".
STP, un peu de bonne foi et d'honnêteté intellectuelle. Réponds à ça (pas à côté). Donnes-moi des arguments, convaincs-moi !! Ou alors, admet que c'est moi qui a réussi à te convaincre.
Une dernière chose : tu parles de ce que les marocains ont apporté à l'histoire. Mais tu te trompes de sujet, encore, en confondant nation et peuple ! Alors je répondrais : les marocains ont apporté au monde autant que les algériens. Il s'agit aussi d'un peuple, et ce peuple a apporté sa part à l'histoire, qu'il ait été sous occupation ottomane, française, ou scindés en plusieurs micro-états. Il reste un peuple. Moi je te parle de nations. Alors la nation algérienne a moins d'un demi-siècle, un faible ancrage historique donc, et des frontières tracées par la France pour des raisons bien connues et consignées, donc une faible légitimité sur ses régions. En tant que tel, je dis que c'est dangereux de venir remettre en question
Tu n'a rien apporté...
Auteur : FATEM95
Date : le 02 mai 2015 à 23h42
...je le confirme. Notre histoire est très riche. Viens faire un tour dans nos villes impériales. Renseigne-toi sur nos dynasties et nos empires et viens parler après. Je le répète, j'ai bien affaire à un inculte.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate