Menu

Article

Sahara : Le Maroc met la pression sur Christopher Ross avant d’autoriser sa visite

Contrairement ce qui a été avancé par des médias algériens et polisariens, la tournée attendue de Christopher Ross dans la région, prévue en ce mois de septembre, pourrait accuser du retard. Le Maroc exige, au préalable, de l’envoyé personnel de Ban Ki-moon des réponses écrites au questionnaire que le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères lui avait remis le 18 juin à New York. Une revendication réitérée, aujourd’hui, par Mezouar.

Publié
Christopher Ross avec le roi Mohammed VI / Ph. MAP
Temps de lecture: 2'

La question du Sahara occidental est toujours dans l’impasse. Difficile dans ce contexte de tenir la réunion du Conseil de sécurité, prévue en octobre, censée être dédiée à l’évaluation de la situation sur la base d’une nouvelle tournée de Christopher Ross. A un mois de cette échéance, la visite de l’envoyé personnel de Ban Ki-moon serait compromise. Les conditions exigées par le Maroc permettant sa réalisation n’ont pas encore été satisfaites.

Dans des déclarations à l’édition d’aujourd’hui du quotidien Al Ahdath Al Maghribia, le chef de la diplomatie affirme attendre toujours du médiateur américain des «éclaircissements sur les limites de sa mission». Mezouar a rappelé que Rabat a exprimé à Ross qu’elle veut de lui des «réponses écrites» à des questions se rapportant essentiellement à ses tournées dans la région. Jusqu’à présent, l’Américain ne s’est pas encore plié à la demande marocaine.

Le Maroc veut des réponses écrites de Ross

Pour mémoire, c’est à l’issue d’une rencontre, tenue le 18 juin à New York, entre Ross et le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Nasser Bourita, que le Maroc a remis officiellement, au diplomate onusien ce fameux questionnaire. Il portait sur les différents aspects du processus de négociations, en cours depuis janvier 2009, date de la nomination de Ross à la place du Néerlandais Peter Van Walsum qui avait démissionné de son poste à cause de la pressions du Polisario et de l'Algérie.

Trois mois plus tard, les fameuses réponses de Ross ne sont pas encore parvenues au siège du ministère des Affaires étrangères, même si, comme le révélait Omar Hilal, l’ambassadeur du royaume à l’ONU, en août dernier, le médiateur s’est engagé de les remettre dans la semaine qui suit ses entretiens avec le n°3 de la diplomatie marocaine.

Ce refus de recevoir Christopher Ross n’est que la conséquence du rejet marocain de ses positions favorables à un élargissement du mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’Homme au Sahara occidental. Des positions que le secrétaire général de l’ONU a fait siennes dans son dernier rapport rendu public, mi-avril, et présenté au Conseil de sécurité.

Algérien
Auteur : Saporetti
Date : le 16 septembre 2014 à 17h38
Alors? Je me demande pourquoi avez-vous honte de vous déclarer algérien.
Tout en restant modeste, vous avez toutes les raisons du monde pour en être fier..... je ne vous comprend pas.
Là encore, vous essayer de tirer la famille royale par la jackette.
A (TAHIA CHAHIA)
Auteur : HMIMID69
Date : le 15 septembre 2014 à 14h15
a propos de (toujours les mêmes du 14/09) nous sommes des millier non 5 ou 6, normaux, nous avant le devoir de défendre le Maroc un beau payer qui mérite le soutien et l'encouragement pas vous qui défends l'indéfendable Politique Pourrit qui incarne l'inchangeabilité et le statu quo sa stratégie, Plombe et cadenasse l'Algérie par l'intérieur a fin de la rendre imperméable de l'extérieure, un semblable protectionniste qui ne protège guère l'Algérie de la corruption flagrante du pouvoir en toute impunité et en toute tranquillité loin du regard extérieur (ennemi) le Maroc est le premier.
Le Jour ou l'Algérie change de Politique plus a droite donc démocratique je la défendrai.
Dernière modification le 15/09/2014 14:37
un marocain de ton acabit !
Auteur : safranlxyxy
Date : le 15 septembre 2014 à 13h34
""un marocain de ton acabit"", cette expression est utilisée souvent par le webmaster d'algériepatriotique dans ses articles.on la trouve aussi chez lui en tant qu'intervenants.
cela me fait penser a un proverbe marocain:
""chkoun kaychokrek ya la3roussa ?
-oummi, oukhti et khalti

(qui flatte la mariée ? sa mère, sa soeur et sa tante )
Dernière modification le 15/09/2014 13:35
@berhoc
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 15 septembre 2014 à 13h27
J'ai commenté l'article " Sahara Occidental : le Maroc refuse de coopérer avec l’ONU " sur "algériepatriotique", j'attend toujours même si je sais d'avance que mon commentaire n'est pas le bienvenu.
@Berhoc.....!!!!
Auteur : Daït Aoua
Date : le 15 septembre 2014 à 13h26
Salam,

Ton commentaire est une démonstration,du pouvoir des médias, combien d'histoires tronquées, n'ont pas été reportées, souvent délibérement pour influencer l'opinion dans le sens voulu....par qui.. ? Pourquoi...? le comment est connu. A méditer mais surtout cela devrait inviter à beaucoup plus de vigilance lorsque l'on s'informe....Malheureusement l'analyse critique et objectivité ne sont pas à la portée de tous, et la qualité de l'enseignement d'aujourd'hui pour certains, ne devrait pas arranger les choses à l'avenir.... Mais c'est peut-être aussi voulu.....!!!!!!!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com