Menu

Société Publié

Ali Bedar en détention provisoire à la prison Oukacha

Temps de lecture: 1'
La prison d'Oukacha à Casablanca. / DR

Le juge d'instruction du tribunal de première instance de Casablanca a décidé ce mercredi de placer en détention le responsable de la communication digitale du Rassemblement national des indépendants (RNI), Ali Bedar.

Selon Goud, cette décision intervient en attendant la fin de l’enquête ouverte pour «viol avec violence» à l’encontre dune journaliste française travaillant au Maroc.

Suite à la décision du juge, Ali Bedar a été placé en détention à la prison d'Oukacha à Casablanca, en attendant la première audience qui se tiendra le 3 mars prochain, poursuit-on de même source.

Lundi, l’employé du RNI avait été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête, selon des informations confirmées à Yabiladi par une source proche du dossier. Une interpellation qui intervient quelques jours après le dépôt d’une plainte, enregistrée jeudi dernier à la Préfecture de police de la métropole de Casablanca, par une journaliste française qui dit avoir été victime de viol, les faits remontant à septembre 2019.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com