Menu

Sport Publié

Pour Ali Fassi Fihri, « la participation du Maroc à la CAN 2012 était positive »

Le président de la Fédération royale marocaine de football, Ali Fassi Fihri, intervenant lors d’une journée d’étude au Parlement consacrée au sport, a fait une déclaration pour le moins surprenante. Celui qui dirige également l’Office national de l’eau et de l’électricité a, en effet, estimé que la participation du Maroc à la Coupe d’Afrique des nations a été globalement positive.

Temps de lecture: 2'
Ali Fassi Fihri et Mohamed Ouzzine

Depuis l’élimination prématurée des Lions de l’Atlas de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le football national et ses composantes ont été beaucoup remis en question, par l’opinion publique mais aussi par la presse nationale. Pour mettre les choses au point, les partis constituant la majorité au gouvernement ont organisé hier, mercredi 8 février, au Parlement, une journée d’étude placée sous le thème «Le sport marocain, réalité et perspectives». Parmi les intervenants ayant participé au débat, se trouvaient notamment le ministre des Sports et de la Jeunesse Mohamed Ouzzine et le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), Ali Fassi Fihri.

Ce dernier, qui est également à la tête de l’Office national de l’électricité, s’est exprimé au sujet de la participation de la sélection marocaine à la CAN 2012. Pour Ali Fassi Fihri, la prestation des Lions de l’Atlas, éliminés dès le premier tour de la compétition suite à deux défaites consécutives contre la Tunisie et le Gabon, était plutôt positive.

«L’objectif n’était pas de ramener la Coupe»

Pour justifier son point de vue, le président de la FRMF a affirmé que la qualification du la sélection marocaine à la CAN  était en soi une réalisation notable, soulignant que de grandes équipes comme l’Egypte ou encore l’Algérie n’avaient même pas réussi à se qualifier pour les phases finales, rapporte le quotidien marocain Al Massae, dans son édition d’aujourd’hui, jeudi 9 février.

Se refusant à admettre l’«échec» de la sélection nationale à la CAN, Ali Fassi Fihri a tenté à plusieurs reprises de minimiser la disqualification du Maroc, notamment en affirmant que l’objectif de la sélection marocaine n’était pas forcement de décrocher la coupe africaine. «Un travail et des échéances immenses nous attendent, à savoir les éliminatoires de la Coupe d’Afrique (CAN 2013) et de la Coupe du monde», a-t-il ajouté.

Le salaire de Gerets, «un point noir dans mon parcours»

Si le débat au Parlement, initialement destiné à dresser un état des lieux dans le domaine du sport de manière générale, s’est recentré sur le football national, les principales interrogations soulevées par les députés concernaient le fameux salaire d’Eric Gerets. Sans surprise, le patron de la FRMF a refusé de dévoiler le montant exact perçu par le technicien belge. Pour se justifier, Ali Fassi Fihri a évoqué une certaine clause de confidentialité contenue dans le contrat de Gerets. Il a toutefois confié aux députés que la polémique en question constituait «un point noir» dans son parcours professionnel au sein de la fédération.

Ce qui est sûr, c’est que contrairement au président de la FRMF, le ministre de le Jeunesse et des Sports ne voit pas les choses du même œil. Mohamed Ouzzine, n’a pas hésité à qualifier la sortie de l’équipe nationale de «catastrophique», rapporte la même source. Reste à savoir si son département compte mettre en œuvre des actions concrètes pour y remédier.

Enfin Monsieur Fihri,Président de la FRMF a accouché et le vérrou est tombé.
Auteur : Sylvester 2012
Date : le 16 février 2012 à 07h21
C'est le principe de l'offre et la demande.Mister Gerets n'a quand même pas mis un revolver sur la tempe de ce gros nounours Président de la FRMF pour qu'il lui offre un tel salaire que je sache.Il y a certainement un conflit d'intêrets.Appel aux audit.
Lu et copié:
De nombreuses voix s'élèvent au Maroc pour réclamer aussi le départ de l'ancien entraîneur de Marseille recruté en 2010 avec l'objectif de réaliser notamment une bonne Coupe d'Afrique des Nations. Le Maroc est reparti de la CAN-2012 avec une seule victoire pour deux défaites.


Selon des sources non confirmées, Gerets toucherait un salaire mensuel flirtant avec les deux millions de dirhams (180.000 euros).


"Nous voulons savoir combien touche cet entraîneur puisque depuis son recrutement, la Fédération et le ministère de tutelle refusent de dévoiler son salaire, argant d'une clause de confidentialité dans le contrat", a déclaré à l'AFP Ahmed Zaidi, chef du groupe parlementaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP, opposition).


"Il y a une nouvelle constitution au Maroc qui garantit le droit à l'information. La transparence est essentielle dans ce cas de figure et le gouvernement est obligé d'informer les contribuables marocains sur le salaire de cet entraîneur", a-t-il ajouté.


"Polémique au Parlement au sujet du salaire de l'entraîneur Gerets", a titré le quotidien Al Massae ajoutant qu'une séance consacrée à ce sujet au début de la semaine a été "très chaude".


La radio Mars s'est également interrogée sur l'"important" salaire que touche le sélectionneur belge. De nombreux auditeurs de cette station ont réclamé jeudi son "départ en raison des dépenses inutiles que lui verse la Fédération".


Cité par la presse, le ministre des Sports, Mohamed Ouzine a rejeté toute responsabilité, en rappelant qu'il avait été nommé après le recrutement du Belge.


"Il est difficile que je rende des comptes sur un contrat au sujet duquel je n'étais pas partie prenante lors de sa signature. Il existe effectivement une clause de confidentialité et après ma nomination j'ai déclaré que les Marocains ont le droit de savoir combien touche cet entraîneur", a-t-il affirmé au journal Al Massae.

C'est normal que Mister Gerets a profité de ce troupeau d'agneaux,en visant les membres de la Fédération et en prme le gros nounours de Fihri.
!!!
Auteur : hafidsoft
Date : le 14 février 2012 à 17h47
le kayak est notre probleme!
MAROC CAN 2012
Auteur : matai
Date : le 12 février 2012 à 22h58
Nous tous les Marocains nous assumons la mauvaise posture de notre équipe nationale au CAN 2012 mais.

Je souhaite que Presse et média et tous les responsables de la FRMF ne fassent les mêmes erreurs qu’avant c'est-à-dire :

Blâmer le coach et son staff et c’est si le cas nous risquerons beaucoup sur le plan futur de notre posture ;

En fin notre coach à fait de son mieux et ne pas rêver que nous avons des joueurs qui jouent GNF1 PRO capables de faire mieux à la place des autres joueurs appelés ;

Aujourd’hui le foot sur terrain diffère d’un contexte à un autre comme suite ;

En Europe
Nous comptons sur le travail avec la totale sérénité et responsabilité,
La stabilité et la continuité d’une et une seule stratégie,
Rapidité et efficacité des joueurs,

En Afrique
Ne nous pouvons réussir que grâce à la rapidité et la condition physique pas de standard (minimum un gabarit de 1,80M avec un poids minimum de 83 KG et pouvoir courir en terrain au moins à 28 KM/H

En Amérique latine
Même principes qu’en Afrique mais avec plus d’initiative individuel le cas nécessaire,

Équation : Année 1990 + Prestations historiques CAMEROUN + Infrastructure footballistique camerounaise 1990

Équation : Année 1986 + Prestations historiques MAROC + Today Infrastructure footballistique marocaine







Merci et bien à vous
Rien ne changera !!
Auteur : abdo447
Date : le 11 février 2012 à 12h19
"On prends les mêmes et on recommence" c'est la politique Sportif au Maroc.
Mr FIHRI va dire " Désolé pour la CAN 2012 et RDV pour la CAN 2013" et à la fin de la CAN 2013 , Mr FIHRI va venir nous dire " désolé pour la CAN 2013 et RDV pour la Coupe du Monde 2014" et comme le Maroc n'ira pas en coupe du monde 2014 , Mr FIHRI va venir nous dire " désolé pour la Coupe du Monde 2014 , RDV pour la coupe du Monde 2018" et ainsi de Suite......
Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports doit remanier cette FRMF.
Auteur : Sylvester 2012
Date : le 11 février 2012 à 10h51

Tout le comité doit être renouvellé car il gangréné de la tête aux pieds en commençant par le Président Fassi Fihri et surtout le Général Hosni Benslime car il est une épine pour cette Fédération et c'est le mesmr de Jahha?DU rOI à quoi nous set ce militaire ayant une Notoriété tâchée de sang et d'enlèvements.
Nous avons des citoyens technocrates et sportifs dans notre pays et c'est à l'Etat de leur faire des propositions concrètes en respectant les doléances de notre pays.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com