Menu

Société Publié

Au Maroc, Ivanka Trump en soutien des héritières soulaliyates

Temps de lecture: 1'
La conseillère du président des Etats-Unis, Ivanka Trump. / Ph. Jose Luis Magana – AP Photo

Une semaine après l’annonce, par la Maison Blanche, de la visite de Ivanka Trump au Maroc pour promouvoir le développement économique des femmes, celle-ci s’est exprimée sur son compte Twitter à propos de cette visite qui débute ce mercredi.

«Les lois récemment adoptées permettent aux femmes marocaines de recueillir les bénéfices des terres collectives», a déclaré Ivanka Trump, également conseillère du président des États-Unis, en référence aux communautés soulaliyates.

«Le PDG du Millennium Challenge Corporation et moi-même continuerons à plaider pour la mise en œuvre intégrale de ces réformes importantes visant à garantir l’équité entre les sexes dans le domaine des droits de propriété, lors de notre visite au Maroc cette semaine», a-t-elle ajouté.

Sean Cairncross, président-directeur général (PDG) de la Millennium Challenge Corporation, un fonds américain de développement bilatéral, et ancien conseiller de Donald Trump, accompagne en effet Ivanka Trump lors de sa visite au Maroc.

Tous deux rencontreront des responsables gouvernementaux et des dirigeants locaux à Rabat et Casablanca afin de «discuter de la façon d’aider les femmes de la région à acquérir une certaine indépendance économique», rapporte l’agence Associated Press.

Il s’agira de la première visite de Ivanka Trump au Maroc et de sa troisième visite à l’étranger pour parler de son Initiative pour le développement et la prospérité mondiale des femmes (Women’s Global Development and Prosperity Initiative), initiée en février. Elle a fait la promotion de ce même programme lors de précédents voyages, notamment en Afrique subsaharienne et en Amérique du Sud.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com