Menu

Société Publié

Pays-Bas : Un rabbin et une marocaine musulmane, présentent un livre commun

Temps de lecture: 1'
Lody van de Kamp et Oumaima Al Abdellaoui à la bibliothèque d'Amsterdam, où leur livre a été présenté début avril. / Ph. Henk Visscher - RD

Un rabbin et une étudiante musulmane d’origine marocaine ont présenté, en ce mois d’avril, un livre commun présentant leurs correspondances sur divers sujets, dont le conflit israélo-palestinien, la coexistence entre musulmans et juifs ainsi que l’image des Marocains au sein de la communauté néerlandaise.

Selon le média Reformatorish Dagblad (RD), Lody van de Kamp et la jeune Oumaima Al Abdellaoui sont entrés en contact par l'intermédiaire d'un collègue marocain de Van de Kamp. «Vous aimez tous les deux écrire. Allez, parlez ensemble», conseilla-t-il. «Nous nous sommes rencontrés et cela a tellement bien fonctionné que nous avons décidé de nous écrire des lettres au sujet de nos vies», poursuivent les deux auteurs du livre intitulé «Over Muren Heen» (sur les murs, Editions KokBoekencentrum, 2019) et sous intitulé «Une correspondance pleine d'espoir». 

«Je reçois beaucoup de réponses positives. Il y aura toujours un groupe qui, par ignorance à propos des deux religions, estime qu'un musulman sérieux ne devrait pas dialoguer avec des juifs», confie la Marocaine au média catholique.

De son côté, Lody van de Kamp dit que des gens de sa communauté seront surpris et intéressés. «Je serai aussi blâmé du fait que je ne donne peut-être pas des réponses suffisantes à Oumaima, par exemple», déclare-t-il dans l’interview croisée réalisée par le média. 

«Van de Kamp et Oumaima sont des opposés à presque tous les égards. Ce qui les relie, c'est la correspondance dans laquelle ils sont entrés et le désir de mieux se connaître et de mieux connaître les antécédents de chacun. Ils écrivent sur leur monde et leur religion, sur les succès et les points faibles de leur vie, mais ne craignent pas des thèmes difficiles tels qu'Israël et la Palestine, le féminisme, les étrangers et le crime», conclut Reformatorish Dagblad.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com