Menu

Terrorisme Publié

Accusé de crimes liés au terrorisme, un Marocain traduit en justice au Portugal

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / DR

Un ressortissant marocain arrêté en Allemagne et extradé vers le Portugal l’année dernière a comparu lundi devant un tribunal du pays ibérique. Il est accusé de crimes liés au terrorisme, rapporte l’agence espagnole EFE.

Le suspect a été inculpé de huit chefs d’accusation, dont l’adhésion à une organisation terroriste internationale, la falsification à des fins de terrorisme et l’utilisation de faux documents pour financer le terrorisme. Au cours de l’audience, l’homme identifié comme Abdessalam T. a nié toutes ces accusations.

L’homme de 64 ans est également accusé d’avoir radicalisé des jeunes marocains dans un centre de réfugiés. Il a fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen délivré par les autorités portugaises.

La même source rappelle que ce Marocain est arrivé au Portugal en 2013 avec un faux passeport et s’est vu accorder l’asile dans ce pays après avoir visité plusieurs pays d’Europe et d’Amérique latine. Cet ancien policier marocain vivait dans la région d’Aveiro (nord).

Selon EFE, les enquêteurs portugais pensent qu’il a recruté un jeune compatriote, Hicham El-Hanafi, âgé de 27 ans. Ce dernier avait été arrêté à Marseille, où il était sur le point de commettre un attentat terroriste.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com