Menu

Politique Publié

Le Maroc à Benghazi pour ouvrir une nouvelle page dans les relations avec la Libye

Le vent est en train de tourner en Libye. Le Conseil National de Transition (CNT) est à deux doigts de renverser Kadhafi, et les Etats se rallient un à un au pouvoir de Benghazi. C’est le cas du Maroc qui y a même dépêché ce mardi 23 août, le chef de sa diplomatie. Pour le royaume, la chute du «Guide» est un signe positif sur la question du Sahara et peut être une occasion de redynamiser l’Union du Maghreb arabe (UMA).

Temps de lecture: 2'
Taïeb Fassi Fihri, chef de la diplomatie marocaine

Elle n’est pas encore effective, mais la chute de Mouammar Kadhafi ne devrait plus tarder. Les forces fidèles au «Guide» ne contrôlent que quelques périmètres à Tripoli, à en croire les informations véhiculées par la presse internationale. Kadhafi assiégé, la rébellion gagne en légitimité. La Chine qui avait manifesté son opposition à la rébellion déclare à présent, «respecter le choix du peuple libyen» et se dit prête à participer à la reconstruction. La ligue arabe, qui se réunit aujourd’hui à Doha, devrait faire de même.

Le Maroc, pour sa part, fait partie du groupe de contact sur la Libye, mais avait jusque-là observé une certaine prudence, avant de se positionner définitivement hier, lundi 22 août. «Le Royaume du Maroc confirme aujourd'hui sa reconnaissance du Conseil National de Transition en tant que représentant unique et légitime du peuple libyen et porteur de ses aspirations à un avenir meilleur fondé sur l'équité, la justice, la démocratie et l'Etat de droit», a déclaré le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taïeb Fassi Fihri. Le chef de la diplomatie marocaine est d'ailleurs en déplacement ce mardi à Benghazi, porteur d’un message du roi Mohammed VI.

Un nouvel allié?

Pour le Maroc, la chute de Kadhafi serait synonyme tout d’abord de la fin de règne «du père légitime du Polisario», rappelle Mohammed Benhammou, président du CMES (Centre marocain d’études stratégiques). En effet, le noyau initial du Front a été d’abord hébergé en Libye en 1973, avant que l’Algérie ne s’accapare le mouvement indépendantiste. Le CNT devrait donc être un allié du royaume sur la question du Sahara. «Les insurgés ont déjà exprimé leur reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara. L’aide supposée des maquisards du Polisario aux forces de Kadhafi favorise le royaume», indique pour sa part Najib Mouhtadi, professeur en sciences politiques à l’Université Hassan II de Mohammedia.

Renaissance de l'UMA?

L’arrivée des insurgés du CNT à la tête de la Libye relance aussi un autre débat : l’avenir de l’intégration maghrébine. «L’histoire de Kadhafi était synonyme d’instabilité pour cette région», estime Khalid Chegraoui, chercheur à l’Institut des études africaines de Rabat. «Son départ est donc un bon signe pour la région du Maghreb et de l’Afrique en général», ajoute-t-il. «C’est le moment de redistribuer les cartes dans la région», selon Najib Mouhtadi, pour qui la chute du «Guide» constitue «un effondrement d’un pilier essentiel pour Bouteflika [le président algérien] dont le pays se retrouve aujourd’hui de plus en plus isolé [pour son soutien indéfectible à Kadhafi]».

Face aux défis économiques et sociaux qui se posent aux dirigeants du Maghreb,  les pays de la région ont intérêt «à consolider l’intégration maghrébine», conseille le président du CMES. Mais cela suppose que «l’ensemble des pays de la région s’inscrive dans une logique démocratique». L’arrivée du nouveau régime, qui se dit démocratique, à la tête de la Libye, pourra peut-être donner un coup de fouet à cette intégration au sein de l'UMA, qui n’existe que de nom.

pour talfit
Auteur : laviedejoie
Date : le 26 août 2011 à 13h15
Calme toi un peu et arrête d'insulter. Notre gouvernement a très bien réagit, je vois pas ce que tu reproche. Tes "frères amazigh" comme tu les appelle, ce sont tes frères a toi, pas a tout le monde, alors rien ne t’empêchait d'y aller et de les defendre. Quant a Kaddafi c'est vrai qu'il n'a eu que ce qu'il mérite, le jour ou tous les pays arabe ont décidé de bloquer les livraisons de pétrole aux occidentaux, il a été le seul a laisser le robinet ouvert. Mais a part ça c'est quelqu'un qui n'avait pas peur et disait ce qu'il pense, que ça fasse plaisir ou pas^^
folie quand tu nous tiens
Auteur : laviedejoie
Date : le 26 août 2011 à 13h06
UMAA ??? N'importe quoi ! Et puis quoi encore? La seule chose sur laquelle je suis d'accord avec toi c'est l'utilité de cette union, surtout que maintenant notre adhésion au conseil de coopération du golf a été validée. Il faudrai que le Maroc se concentre sur ce nouveau partenariat et oublie l'UMA, et UPM aussi d'ailleurs...
kadafi ou pas le sahara est marocain
Auteur : Maro-Caine
Date : le 26 août 2011 à 12h49
UMA ,devrait être appelé l'UMAA union maghreb arabo-amazigh ou du maghreb tout cour... cette union n'apporte rien au Maroc ni aux autres pays membre d'ailleurs ni économiquement ni politiquement ...ils ne sont même pas d'accord pour ouvrir les frontières ne serait ce que pour les familles mixtes puissent bénéficier de leur droits humains celui de pouvoir retrouver leurs familles sans faire le tour du monde !!!tels des gamins le Maroc et l'Algérie se font la gueule depuis plus de 10 ans pour une histoire de Visa ,alors que la France et Allemagne qui se sont fais la GUERRE sont les meilleurs alliés de l'Europe .... sinon je ne crois pas que le départ de ce fou furieux de Kadafi changera quelques choses concernant Le sahara MAROCAIN , aucun marocain fier verra son pays se deviser en 2 sans réagir le front du polisario peuvent toujours rêver d'accéder a même un 1 m² du sol marocain !!!
Trop tard
Auteur : TALFIT
Date : le 25 août 2011 à 17h45
Kaddafi vous a humilié plus d'une foi ,il a tout fait pour mettre sur pieds et armé jusqu'au dents le Polizbel, il a même intervenu à l'intérieur du pays pour interdire des Sit-in ,jamais un mot lorsqu'il massacrait nos fréres imazighns lybiens, tout le monde savait que notre pays et son pire ennemi, mais les laches qui nous gouvernaient n'avait jamais levé un seul doigt pour dire à ce fou d'arrêter ses folies, ils avaient la trouille, nos laches dirigeants. HOP, tout d'un coup ils se réveillent et ce ######## court à Benghazi pour leur dire que nous sommes avec vous. Des vrais laches et hypocrites ...... Ils font la même chose avec la junte militaire algérienne qui nous emmerde depuis plus de 50 ans ...... que peut-on attendre de ces ###### qui nous gouvernent et qui n'ont aucune notion d'honneur ni de dignité et qui lachent tout dés qu'ils leur montrent un baril de pétrole ou un billet vert de pétro-dollar ????? rien et rien de rien ,ton maghreb arabe tu peux le mettre là ou je pense bande de laches à plusieurs visages de traitre anti-amazigh..... Vas avec eux ,ton clan est condamné par tous les marocain-es ,la rue ne cesse de te répéter ,DÉGAGE......
Dernière modification le 25/08/2011 17:51
Allah, Mouammar, Libye - et rien de plus
Auteur : Trololo
Date : le 25 août 2011 à 01h56
Eh bien, les Libyens savais que cela arriverait. Ils se sont armés au début de la guerre, ils ont attendu, ils ont promis de montrer l'enfer aux envahit dès qu'ils descend vers le sol. Nous leur souhaitons bonne chance. Comme les Libyens eux-mêmes disent, Allah, Mouammar, Libye - et rien de plus
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com