Menu

Société Publié

Retour en France réussi pour Taoufik El Madroussi

Expulsé de la France vers le Maroc le 26 août 2008, le jeune homme est retourné dans l'Hexagone le 21 Avril 2009, après huit mois d'intenses négociations menées par un collectif de soutien composé de ses proches et professeurs dont Elise Brultey. Cette dernière vient de nous apprendre que Taoufik a obtenu son bac.
Temps de lecture: 1'
DR
Arrêté un soir d'avril 2008 après un contrôle de routine, Taoufik El Madroussi a été expulsé vers le Maroc quelques mois plus tard. Élève au lycée professionnel Louis Girard à Malakoff (région parisienne), il n’avait pu passer qu’une seule partie de ses épreuves du Baccalauréat Professionnel Mécanique Automobile au mois de juin 2008, vu qu'il était condamné pour 8 mois de prison dont 4 fermes.

Une première demande de visa avait été rejetée en mi-janvier 2009 par le consulat de Tanger. « On a donc remis en marche la machine en France », explique Elise Brultey, son enseignante qui s'est déplacée plusieurs fois dans la ville du Detroit afin d'aider son élève à travailler l'épreuve du bac qu'il devait passer en juin. Le travail accompli a été récompensé puisque Taoufik a décroché son bac professionnel option mécanique auto carrossier, avec la mention ASSEZ BIEN. Le « revenant » est heureux selon les termes d'Elise Brultey. Il devrait en outre poursuivre en septembre par une formation en alternance comme technicien électronicien automobile chez Citroën, selon l'enseignante.

Tous les expulsés de France n'ont pas et n'auront pas la même chance que Taoufik. On ne peut que lui souhaiter une bonne continuation dans un environnement auquel il avait été arraché.

A lire aussi

:: Immigration: Taoufik, expulsé vers le Maroc, retournera en France

:: Maroc : Interview avec Taoufik El Madroussi, expulsé après 6 ans en France

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com