Archive Culture   Publié

Nomad #3 : Grotte du Chameau, la perle des montagnes de Béni-Snassen

Comme chaque dimanche depuis quelques semaines, Yabiladi vous propose une série d’articles sur les monuments naturels du Maroc. Aujourd’hui, c’est la grotte du Chameau (ou Taghazout) le sujet du jour.

Temps de lecture: 2'
La grotte du Chameau fait le bonheur de randonneurs, et estivaliers./ Ph. Nissrine.net

Après notre virée dans la grotte des Pigeons, nous restons dans la région de l'Oriental pour un autre site naturel tout aussi remarquable : la grotte du chameau. L’appellation de la grotte vient de la montagne où elle se trouve, qui évoque vaguement la forme d’un chameau. Le site se trouve à 12 kilomètres au sud de Berkane et à 64 kilomètres au nord-ouest d'Oujda. Dans cette vallée verdoyante, l’Oued Zegzel dévale les pentes abruptes des montagnes de Béni-Snassen.

Sur 14 kilomètres autour de la grotte, des arbres fruitiers s’épanouissent et font le bonheur des nombreux touristes, et randonneurs qui affluent tout l’été. Orangers, citronniers, jardins toujours verts, font le bonheur des estivaliers. La région offre de très belles vues sur les paysages boisés alentour, où le gros gibier abonde. Un vrai hâvre de paix qui permet de décrocher du stress urbain.

Les montagnes de Béni Snassen./ Ph. Nissrine.netLes montagnes de Béni Snassen./ Ph. Nissrine.net

De nombreux champs s’étendent autour de la grotte. Les paysans se sont adaptés à la topographie de la région marquée par les versants abrupts aux alentours de Taghazout. Ils subviennent à leur besoins grâce à une agriculture artisanale, à l’élevage et aux ressources forestières.

Haut lieu de spéléologie

Selon Nature et Patrimoine, la grotte dispose de trois étages de galeries, la partie inférieure vit son pic de flux d’eau avec les précipitations, elle peut atteindre 700 mètres de développement. Partout autour, l’eau garde la même température, 26 degrés. Une température douce, qui rajoute au charme de l’oued Zegzel.

Pour accéder à la grotte, il faut traverser un sentier piétonnier court, puis par son entrée supérieure. Aprés un parcours d’environ 50 mètres dans une vaste galerie, la partie supérieure se dessine, avec un grand puit de 30 mètres de diamètre, et 60 de hauteur. Sur le second niveau de galeries, un balcon offre une vue imprenable sur la rivière souterraine qui s’active lors de périodes de fortes précipitations. Puis, pour sortir du puit, un chemin en surélévation existe.

Ph. Mohammed BelloukiPh. Mohammed Bellouki

Selon la même source, les férus de stalagmites et stalagtites seront ravis de découvrir cet endroit qui en regorge. L’ensemble forme de multiples colonnes, sculptées par le calcaire, et par les eaux qui se sont infiltrées pendant des millénaires.

6 millions de dirhams de travaux de réhabilitation

Selon le programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le site a été inauguré en octobre 2015, après plus de 3 ans de travaux. Cela représente “l’aboutissement du projet de renforcement de l’identité culturelle et patrimoniale de la Grotte du Chameau”, révèle un article du PNUD.

"La gestion durable du site permettra de renforcer la commune rurale de Zegzel et contribuera à valoriser les potentialités culturelles, environnementales, touristiques et économiques de la région de l’Oriental."

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com