Menu

Politique Publié

Le tribunal militaire du Polisario condamne trois chercheurs d’or marocains à de lourdes peines

Temps de lecture: 1'
Les camps de Tindouf, dans le sud-ouest algérien. / DR

C’est lors d’un procès expéditif que le tribunal militaire du Polisario a condamné ce mercredi trois jeunes chercheurs d’or marocains à de lourdes peines. Ainsi, Ennassiri Abdelaziz a écopé de 7 ans de prison ferme, Rguibi Elkhaldi et Lehbib Kazaz ont été condamnés à 6 ans de prison, lors d'un verdict sans appel.

«La séance a duré à peine une heure. Aucun avocat n’a défendu les trois Sahraouis, originaires de Boujdour poursuivis pour "collaboration avec un Etat ennemi". Pire, leurs familles n’ont pas été autorisées à assister au procès», nous confie Messoud Ramdan, président de l’Association sahraouie des droits de l’Homme (ASADEH).

Cette affaire remonte à août 2019, lorsqu’une patrouille armée du Polisario avait interpellé et emprisonné les trois orpailleurs marocains alors qu’ils se trouvaient à l’Est du mur de sécurité.

Article modifié le 2020.06.03 à 20h09

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate