Menu

Politique Publié

Sahara : Le Polisario «profondément déçu» des résultats de la réunion du Conseil de sécurité

Temps de lecture: 1'
Brahim Ghali, le secrétaire général du Front Polisario. / Ph. Stringer /Ryad Kramdi – AFP

Comme prévu, le Conseil de sécurité a tenu, ce jeudi 9 avril, une réunion par visioconférence consacrée à l’examen des développements sur la question du Sahara occidental.

En l’absence d’un nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, le chef de la MINURSO a présenté un briefing sur la situation dans la région et ce, depuis l’adoption le 30 octobre 2019 de la résolution 2494, prorogeant le mandat des casques bleus jusqu’au 31 octobre 2020.  

Devant les Quinze, Colin Stewart a relaté les événements ayant marqué l’actualité durant les derniers six mois, tels le congrès du Polisario à Tifariti, le blocage d’un groupe de jeunes sahraouis du passage d’El Guerguarate ou les ouvertures de consulats de pays africains à Dakhla et Laâyoune.

Au terme de la réunion, le secrétariat général du Polisario a immédiatement exprimé, dans un communiqué, sa «profonde déception de l’échec du Conseil de sécurité à adresser un signal clair de son appui unifié au processus de paix». Le mouvement de Brahim Ghali a pointé ce qu’il qualifie d'«inaction du secrétariat général de l’ONU et du Conseil de sécurité vis-à-vis des pratiques marocaines illégales et déstabilisantes de la sécurité» dans la région.

Le Polisario a conclu son communiqué sans brandir le retour aux armes ni menacer la MINURSO et les Nations unies, comme il l'avait fait en janvier dernier. 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate