Menu

Société Publié

Dix Marocains arrêtés dans le démantèlement d'un réseau d'immigration irrégulière en Espagne

Temps de lecture: 1'
Des éléments de la police nationale espagnole. / DR

Douze personnes ont été arrêtées cette semaine par la police nationale à Terres de l'Ebre (province de Tarragone) à la suite du démantèlement d'un réseau d'immigration irrégulière dédié à la falsification de documents pour obtenir des permis de séjour frauduleux.

Selon La Vanguardia, la cellule a utilisé des adresses de maisons situées dans la municipalité de Roquetes (province de Tarragone) pour enregistrer les ressortissants étrangers, qui ont ensuite utilisé les papiers dans le cadre de procédures administratives.

L'enquête a débuté en mai 2019, lorsque la police nationale a été informée par la police locale à Tortosa de l’existence supposée d’un réseau qui falsifiait des documents pour permettre aux migrants irréguliers de régulariser leur situation.

Pendant l'opération, un grand nombre de faux documents ont été saisi.

Les deux cerveaux du réseau, un Espagnol et un Algérien, ont été arrêtés pour des délits favorisant l'immigration illégale et pour falsification de documents administratifs.

Les dix autres personnes arrêtées sont de nationalité marocaine et sont accusées de délits de faux et de séjour irrégulier en Espagne, car elles auraient bénéficié d'un enregistrement frauduleux pour obtenir un permis de séjour. Au total, 58 personnes font l'objet d'une enquête pour leur appartenance à ce réseau.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate