Menu

Politique Publié

Le Polisario réserve un accueil chaleureux aux Espagnols qui se sont rendus à Tindouf

Temps de lecture: 1'
Les ressortissants espagnols à leur arrivée en Algérie avant de rejoindre les camps de Tinouf. / DR

Le Front Polisario a réservé un accueil chaleureux aux Espagnols ayant choisi de se rendre, ce weekend, dans les camps de Tindouf, malgré les insistantes mises en garde émises par les autorités espagnoles.

Ainsi, les partisans de Brahim Ghali ont mobilisé les habitants du camp d’Aouserd pour accueillir, avec drapeaux et chants, les ressortissants du pays ibérique. Une campagne sur les réseaux sociaux a également été lancée, rapporte l’agence de presse du mouvement séparatiste.

Celle-ci précise que cet accueil a été marqué par la participation de plusieurs «personnalités» du Front Polisario, et affirme que les ressortissants espagnols ont annoncé «s’opposer aux déclarations de leur chef de la diplomatie et affirment que cela ne les empêche pas de se rendre dans les camps» de Tindouf.

Pour rappel, les mises en garde de Josep Borrell, qui a recommandé aux ressortissants de son pays de ne pas voyager dans les camps de Tindouf en Algérie, ont irrité le Polisario et l’Algérie. Si le mouvement séparatiste a fait appel à ses relais médiatiques pour tirer sur l’Espagne et le Maroc, le royaume ibérique a dépêché son ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska pour apaiser la colère d’Alger.

Malgré les avertissements du gouvernement espagnol, confirmée par sa ministre de la Défense, Margarita Robles, environ 500 ressortissants espagnols, dont une cinquantaine sont des résidents de l’Andalousie, ont effectué le déplacement.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com