Menu

Politique Publié

Bruxelles accueille une conférence sur les maisons d’AWI mises sous scellés

Temps de lecture: 1'
Mohamed Al Hamdaoui, cadre au sein d’AWI / DR

Le dossier des maisons mises sous scellés appartenant à des disciples d’Al Adl wal Ihsane est arrivé jusqu’à Bruxelles. Samedi 14 septembre, la capitale belge a abrité une conférence de presse animée par des avocats et des militants d’ONG internationales des droits de l’Homme qui se sont déjà rendue au Maroc, indique le site officiel d’AWI. Des domiciles placés sous scellés à Casablanca, Kenitra et Tanger ont en effet été visités en avril dernier par les militants.

Depuis les autorités marocaines ont lancé des opérations similaires dont la dernière a été lancée en juin. Elle avait alors frappé quatre maisons de membres d'AWI dont deux situées à M’diq, une à Marrakech et une autre à Tétouan.

Désormais le bilan est de 14 habitations mises sous scellés dont celle du secrétaire général d’Al Adl Wal Ihsane, Mohamed Abbadi.

Lors de ce point de presse à Bruxelles, la Jamaa était représentée par Mohamed El Hamdaoui, membre du conseil de la guidance et responsable des relations internationales.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com