Menu

Transports Publié

Ceuta : Le retour des MRE vers l’Europe confronté aux longues files d’attente

Temps de lecture: 1'
Samedi, le temps d'attente pour le passage des véhicules au port de Ceuta pour embarquer vers l'Espagne a atteint les quatre heures / Source : Facebook

Week-end chargé au poste-frontière de Ceuta, avec par exemple des milliers de voitures bloquées samedi matin, qui ont dû prendre leur mal en patience plus de 4 heures durant.

Dans le cadre de l’opération Paso del Estrecho lancée à cet effet au niveau de l’enclave espagnole, les jours de pic de trafic étaient en effet prévus entre vendredi dernier et ce lundi, selon le site local Ceuta Actualidad.

La même source indique que 2 356 véhicules ont embarqué vendredi vers la péninsule ibérique via Ceuta, un chiffre légèrement supérieur à la moyenne enregistrée entre lundi et jeudi dernier. Ainsi, l’autorité portuaire de l’enclave s’est dit prête à adopter une mesure extraordinaire, au cas où le nombre de voitures effectuant la traversée à son niveau met à mal les opérations d’embarquement.

Pour le moment, la capitainerie maritime de Ceuta n’a pas eu recours à cette mesure qu’Algésiras a adoptée à plusieurs reprises au cours de la phase retour des MRE en Europe. Dans ce sens, le média espagnol rappelle que le port de Tanger Med a déjà activé l’interchangeabilité des billets entre les compagnies de transport, de manière à faciliter l’embarquement des véhicules en fonction de leur ordre d’arrivée et éviter les gros embouteillages.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com