Menu

Société Publié

Insolite : Un pro-Polisario suggère de fêter l'Aïd Al-Adha dimanche au lieu du lundi

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / Ph. DR

Le Polisario et ses relais au Sahara ne ménage aucun effort pour instrumentaliser tout événement dans sa guerre médiatique contre le Maroc. Pour eux, tout événement, même pour une fête religieuse, est une occasion en or pour contrarier le Maroc et les Marocains.

Ainsi, alors que le royaume célèbre l’Aïd Al-Adha ce lundi, un «activiste» appelle les Sahraouis à célébrer la fête du sacrifice…dimanche, soit un jour avant.

Selon la plateforme pro-Polisario Radio Maizirat, Ahmed Hammad, un «activiste sahraoui», a appelé, dans un enregistrement partagé sur WhatsApp, les Sahraouis à «se conformer à la date annoncée» par le mouvement de Brahim Ghali, qui coïncide d’ailleurs avec la date annoncée par les autorités algériennes du jour de l’Aïd.

«Hammad a affirmé qu’il ne considère pas lundi comme jour de l’Aïd Al-Adha comme annoncé par le Royaume du Maroc», ajoute la plateforme. Dans son réquisitoire contre le Maroc, l’«activiste» pro-Polisario a annoncé que les Sahraouis ne doivent pas «suivre» les décisions prises par le royaume mais plutôt celle de la «RASD».

La précipitation a fait oublier à Ahmed Hammad que l’Aïd ne se résume pas en un simple sacrifice. Car avant de penser à ce rituel religieux et aux moyens de l’instrumentaliser, il aurait fallu d’abord évoquer la prière de l’Aïd, le moment le plus significatif de cette journée où les musulmans doivent prier en groupe tout en glorifiant la grandeur de Dieu par le takbir.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com