Menu

Société Publié

Une tentative de migrants marocains de se rendre en Espagne depuis Melilla avortée

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

La Garde civile espagnole a avorté dimanche à Melilla la sortie clandestine d'un bateau vers les côtes espagnoles, avec à son bord douze migrants de nationalité marocaine.

Selon un porte-parole de la Garde civile, cité par l’agence Europa Press, c’est vers 4 h 45 du matin, dimanche, que les autorités ont remarqué la présence d'un bateau approchant la côte, qui se dirigeait sans lumière et dans l'obscurité vers l'entrée du port. Le Groupe spécial des activités sous-marines (GEAS) est arrivé sur les lieux juste au moment où le bateau s'approchait de la terre pour récupérer des personnes.

L’embarquement du bateau «a été difficile et risqué car les personnes qui étaient à bord du bateau, surprises par la Garde civile, n’ont pas hésité à s'enfoncer dans leur tentative d'échapper» à la Garde civile, poursuit cette dernière.

Au moment de l'intervention des autorités, douze migrants étaient sur place, dont sept à l'intérieur du bateau et les autres entre les rochers, munis de gilets de sauvetage. Ils auraient tenté d’échapper à la police avant d’être interpelés.

La même source affirme que ces migrants étaient en danger, compte tenu du vent fort et des mauvaises conditions de la mer qui régnaient à l'aube.

Lors de l'opération de police, deux personnes ont été arrêtées. Elles seraient toutes deux de nationalités marocaine et espagnole. Le premier d'entre eux est le conducteur du bateau et le second lui servait de soutien terrestre et de surveillance. Ils seront déférés devant le tribunal en tant qu'auteurs présumés de crime contre des citoyens étrangers et «trafic de migrants».

Quant aux 12 personnes interceptées, toutes des hommes jeunes, sans papiers et qui prétendent être de nationalité marocaine, ils seront traduits en justice en tant que témoins des actes criminels et sont actuellement admis dans le Centre pour le séjour temporaire des immigrants (CETI) de Melilla.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com