Menu

Société Publié

Espagne : Ceuta lance des tests pour rendre «intelligente» sa frontière avec le Maroc

Temps de lecture: 1'
Des transporteurs de marchandise à Ceuta. / Ph. Reduan - EPA

La délégation gouvernementale à Ceuta a confirmé mardi le début des tests visant à lancer la «frontière intelligente», dans le but de renforcer le travail de contrôle des personnes qui entrent à Ceuta en provenance du Maroc.

Selon la version espagnole de 20 Minutes, la déléguée du gouvernement, Salvadora Mateos a confirmé que ce sera courant ce mois de juillet que la reconnaissance faciale sera opérationnelle à la fois à la frontière et au passage de Tarajal II, ce dernier étant destiné au passage des marchandises.

La représentante du gouvernement a indiqué que les tests seraient en cours de finalisation pour que la frontière intelligente «devienne une réalité» et que les systèmes qui amélioreront le contrôle des frontières deviennent opérationnels. Salvadora Mateos a ajouté que «l'objectif est que tout au long de ce mois de juillet la frontière intelligente soit opérationnelle».

Des systèmes tels que la reconnaissance faciale commenceront à être utilisés pour affiner «petit à petit» les dossiers des personnes qui accèdent à la ville. Selon Salvadora Mateos, les «alertes» que la police nationale jugera nécessaires seront incorporées. Après sa mise en place, la frontière devrait être plus agile pour le citoyen puisque «dans la pratique, lors du passage de la frontière et du Tarajal II, l'image du citoyen prêt à entrer sera ajoutée aux données à cet enregistrement».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com