Menu

Breve

Elections européennes : Deux candidats d’origine marocaine deviennent eurodéputés

Publié
Mounir Satouri (g) et Malik Azmani, d'origine marocaine, ont été élus dimanche députés au Parlement européen. / Photomontage
Temps de lecture: 1'

C’est ce lundi que plusieurs pays de l’Union européenne ont dévoilé les résultats des élections européennes qui se sont déroulées dimanche.

En France, bien que l’ascension du Rassemblement national (RN) se confirme avec 23 sièges raflés lors de ce rendez-vous électoral, ces élections ont permis à Europe Écologie Les Verts (EELV) de décrocher 13 sièges derrière la coalition menée par la République En Marche (23 sièges). De ce fait, le candidat d’origine marocaine Mounir Satouri de la liste EELV devient eurodéputé.

Né en 1975 au Maroc, cet originaire de Casablanca avait quitté son pays natal à l’âge de 16 ans pour s’installer en Île-de-France et rejoindre ainsi son père déjà établi en France. «Il a très vite été actif comme syndicaliste étudiant à l’UNEF-ID entre 1995 et 1998. Il est également militant associatif, notamment contre le nucléaire et pour la défense des droits de l’Homme», indique-t-on sur la biographie de l'eurodéputé. Le Franco-marocain a adhéré aux Verts en 2001 avant de devenir élu municipal aux Mureaux en 2008 puis conseiller régional en 2010. «Parallèlement à son activité d’élu, il a dirigé le centre social de Chanteloup-les-vignes. Il est élu président du groupe EELV en 2012», conclut-on.

Un autre candidat d’origine marocaine devient aussi eurodéputés en marge de ces élections. Il s’agit de Malik Azmani, tête de liste du parti populaire pour la liberté et la démocratie (Volkspartij voor Vrijheid en Democratie, VVD). Sa formation a décroché trois sièges aux élections européennes, se plaçant à la quatrième place derrière Démocrates 66, l’Appel chrétien-démocrate et le Parti pour la liberté.

Il est né le 20 janvier 1976 à Heerenveen (nord des Pays-Bas) d’un père marocain et d’un mère néerlandaise. il est député depuis le 17 juin 2010 et a été membre du conseil municipal d'Ommen de 2010 à 2014. De 2014 à août 2018, Malik Azmani a été président de la commission des affaires européennes à la Chambre des représentants.

Article modifié le 2020/01/22 à 13h19

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com