Menu

Politique Publié

Hirak Rif : Le père de Nasser Zefzafi prend la tête d’une marche à Tamassint

Temps de lecture: 1'
Ahmed Zefzafi, père de Nasser / Archive - DR

Ce samedi 2 février, dans l’après-midi, le père de Nasser Zefzafi a pris la tête d’une protestation à Tamassint. Le choix du lieu n’est pas fortuit ; il est désormais le cœur battant de la contestation au Rif.

Le mercredi 31 janvier, une marche lancée depuis Tamassint a en effet parcouru plus d’une vingtaine de kilomètres jusqu’au centre d’Al Hoceima pour réclamer la libération de tous les détenus du Hirak.

Samedi et pour éviter une forte mobilisation des manifestants, les forces de l’ordre ont installé des barrages et des points de contrôle sur la route entre Imzouren et Tamassint. La maladie de Nasser et la remise en question par son père, dans une vidéo diffusée la veille sur les réseaux sociaux, des versions de la Délégation des prisons et du Conseil national des droits de l’Homme sur l'état de santé de son fils sont des éléments de nature à favoriser une affluence massive.

Les organisateurs de la marche ont par ailleurs lancé un appel aux commerçants de la commune pour baisser les rideaux. Une grève réussie, selon les informations relayées par des médias en ligne au Rif. Ces mêmes sources ont annoncé l’arrestation de quatre militants du Hirak pendant quelques heures avant éêtre libérés.

Article modifié le 2019.02.03 à 00h05

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate