Menu

Santé Publié

L’ONSSA intervient sur des cas de fièvre aphteuse à Fquih Ben Salah

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Les investigations cliniques et de laboratoire réalisées le 7 janvier 2019 sur des bovins ayant présenté des symptômes évocateurs de la fièvre aphteuse, dans une exploitation située à Douar Ouled Sidi Chennane, dans la commune rurale de Krifate (province de Fquih Ben Salah), ont permis de confirmer la présence de cette maladie dans ladite exploitation, indique l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) dans un communiqué.

L’organisme public a annoncé que des mesures ont été prises par le service vétérinaire provincial de Fquih Ben Saleh en collaboration avec les autorités locales, au niveau de l’exploitation infectée. Il a notamment été question de l’abattage et la destruction de tous les bovins et ovins de l’exploitation ; le nettoyage et la désinfection de l’exploitation, notamment les locaux et le matériel ; la vaccination de tous les bovins autour du foyer ; le lancement des investigations sur l’origine et la traçabilité des bovins ayant été atteints par la maladie et le lancement d’une enquête épidémiologique du cheptel au niveau de la zone.

«Depuis 2014 et afin de protéger le cheptel national, l’ONSSA réalise de façon régulière des campagnes annuelles de vaccination des bovins contre la fièvre aphteuse, ce qui confère au cheptel bovin national un matelas immunitaire satisfaisant», souligne l’organisme.

L’ONSSA rappelle enfin que la fièvre aphteuse est une maladie animale virale non transmissible à l’Homme, contagieuse pour les animaux, notamment les bovins. Le virus responsable de la maladie peut être véhiculé par l’air et par contact entre animaux.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com