Menu

Sport   Publié

Championnats étrangers : Benatia et l’Udinese en tête du calcio

Le dernier week-end de championnat a été marqué par la prise de pouvoir de L’Udinese de Mehdi Benatia, dans le championnat italien. Belhanda et Assaidi ont encore été décisifs. A Londres, Chamakh a enfin eu droit à sa première titularisation avec Arsenal en championnat, tandis que le malaise d’Adel Taarabt se poursuit chez les QPR.

Temps de lecture: 3'
DR

L’une des bonnes nouvelles du week-end, vient du championnat d’Italie, où l’Udinese de Mehdi Benatia est le nouveau leader du Calcio, avec 15 points au compteur. Meilleure défense de Serie A avec 1 seul but encaissé depuis le début de la saison, Les «Zebrette», se sont adjugés le fauteuil de leader ce dimanche, après leur victoire sur Novare (3-0), club promu. Comme d’habitude, le club du Frioul a pu compter sur son défenseur international marocain, buteur jeudi dernier en Europa League.

Le championnat espagnol a lui aussi connu un bouleversement en tête du classement ce week-end. C’est désormais Levante, où évolue Nabil El Zhar, qui a pris les rênes de la Liga, après sa nette victoire sur la pelouse de Villareal. L’international marocain a malheureusement assisté à ce succès depuis le banc de touche.

Belhanda, Assaidi et Abdellaoue buteurs

Des buts marocains, il y en a eu aussi. Samedi lors de la 11e journée de Ligue 1, Younès Belhanda (Montpellier) a été l’un des acteurs majeurs du succès des siens  sur la pelouse de Caen (1-3). Passeur décisif sur les deux premiers  buts de son équipe, l’international marocain a inscrit lui-même le 3e but Montpelliérain, son quatrième personnel en Ligue. Avant même la moitié de cette saison, Belhanda a déjà égalé son total de buts sur les 2 dernières saisons (3 en 2010-2011, et 1 en 2009-2010). Notons que Montpellier avec 23 points, est solidement accroché à la place de dauphin de Ligue 1, à 3 points du Paris Saint-Germain.

2 passes décisives et 1 but pour Younès Belhanda contre Caen

Dans le championnat néerlandais, c’est Oussama Assaidi qui s’est illustré, lors de la 10e journée disputée ce week-end. L’international marocain a signé son 6e but de la saison lors de la victoire des siens sur la pelouse d’Utrecht (1-4). Ce succès permet à Heerenveen de passer à la 8e place du classement.

Résumé Utrecht vs Heerenveen, but d'Assaidi

En Allemagne, Hanovre à domicile, a créé la surprise de la 10e journée de Bundesliga en battant le Bayern Munich, leader (2-1). Comme souvent, l’international Norvégien d’origine marocaine, Mohammed Abdellaoue, y est allé de son but. Sur pénalty, il a porté son total à 7 réalisations en Bundesliga cette saison. Son club occupe désormais la 4e place du classement, avec 18 points.

Résumé Hanovre 96 vs Bayenr Munich, but de Mohammed Abdellaoue

Angleterre : Le mauvais temps se poursuit pour Chamakh et Taarabt  

Ce dimanche, lors de la réception de Stoke City, Marouane Chamakh a eu droit à sa première titularisation de la saison en Premier League. Il faudra cependant attendre, pour voir l’international marocain, auteur de 11 buts en championnat l’an passé, débloquer son compteur cette saison. Pour ne rien arranger, Van Persie, entré à sa place à la 67e minute, inscrira un doublé, pour une victoire finale sur le score de 3-1. Récemment placé sur la liste des transferts, Marouane Chamakh aura fort à faire, s’il veut convaincre ses dirigeants de le conserver cet été.

De son côté, Adel Taarabt vit des heures toujours plus difficiles chez les Queens Park Rangers (QPR). Malgré une bonne prestation lors la victoire des siens contre Chelsea (1-0), l’international marocain, a passé un mauvais dimanche. Alors que l’arbitre accorde un pénalty à son équipe à la 9e minute, l’international marocain voit ses coéquipiers s’interposer alors qu’il aurait aimé tirer le pénalty. Une telle scène aurait été inimaginable la saison passée, où Taarabt était la star incontestée du vestiaire des «Hoops». Après une brève dispute, c’est finalement Helguson, sur qui la faute a été commise, qui tire le pénalty, et marque l’unique but du match.

Auteur de 16 buts en championnat l’an passé, Taarabt espérait débloquer son compteur cette saison. Un but contre une grosse écurie telle que Chelsea, aurait sans doute fait énormément de bien au moral de l’international marocain. Ses coéquipiers, et même son entraineur avaient visiblement un autre avis. Taarabt sera d’ailleurs remplacé dans le premier quart d’heure de la 2ème période, il quitte le terrain visiblement frustré. Les déclarations de son coach à la fin du match ne risquent pas de remonter le moral du joueur de 22 ans. «Il faut qu’il comprenne que je ne travaille pas pour Adel Taarabt, mais pour toute l’équipe», a lancé Neil Warnock, à l’issue du match, alors que Taarabt avait refusé de lui serrer la main après avoir été remplacé. A moins d’un extrême retournement de situation, Taarabt ne devrait pas s’éterniser au Loftus Road Stadium.

Encore un enfant capricieux
Auteur : brahms70
Date : le 24 octobre 2011 à 15h03
Je m'en vais quand Geret ne me titularise pas, je ne veux plus jouer avec l'equipe nationale, mais non, je veux bien..Je veux tirer un penalty, sinon je boude tout le monde. Et ca ne s'arrete pas. Je prefere que ca soit un autre que monsieur Taarabt qui represente le pays en GB, pas grave si nous perdons en coupe d'afrique ou autre, pourvu juste que ca soit avec des hommes pas avec des gamins. Il me rapelle un enfant gaté que j'ai connu à 8 ans, il avait le meme comportement
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com