Menu

Société Publié

Quand la presse internationale s'empare du voile

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. DR

Le voile alimente la presse internationale. Dans un article publié jeudi 16 août, relayé par France Culture, le Washington Post évoque l’interdiction du voile musulman qui se répand à travers l’Europe.

Il y est notamment question du Danemark, qui a rejoint le 1er août la liste des cinq pays européens interdisant le port du voile intégral dans l’espace public. Deux jours plus tard tombait la première amende à l’encontre d’une jeune femme de 28 ans vêtue d’un niqab. Par cette législation, le pays scandinave rejoint ainsi la France, la Belgique, la Bulgarie, l’Autriche et les Pays-Bas. Plusieurs autres pays comme l’Espagne et l’Italie l’ont interdit dans certaines villes. 

Une politique qui pourrait être amenée à se poursuivre dans les années à venir, souligne le Washington Post. Asma Uddin, professeure au Freedom Forum Institute, estime notamment que les lois qui ont été votées en Europe dans ce sens pourraient inciter d’autres gouvernements européens à en faire de même.

Toutefois, ces décisions suscitent quelques mécontentements. Toujours au Danemark, des centaines de personnes ont manifesté le 1er août à Copenhague, estimant que cette loi enfreint le droit des femmes à s’habiller comme elles le souhaitent. Amnesty International a dénoncé une loi qui au lieu de protéger les droits des femmes, criminalise des choix vestimentaires... et bafoue les libertés que le Danemark prétend protéger, d’après Mediapart.

Il y a également ce jugement qui a été rendu en faveur d’une Suédoise de confession musulmane, dont l’entretien d’embauche avait été brusquement interrompu après le refus de celle-ci de serrer la main à son employeur, rapporte Euronews. Le 15 août, le tribunal suédois du travail a conclu que cette jeune femme de 24 ans, qui travaillait comme interprète à Uppsala (sud), avait été indirectement victime de discrimination. La cour a ordonné à l’entreprise de lui verser une indemnité de 40 000 couronnes suédoises (3 829 euros).

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com