Menu

Sport Publié

Maroc : Gerets « prêt » à reprendre Taarabt ?

Eric Gerets ne ferme pas les portes de la sélection nationale marocaine à Adel Taarabt. Hier soir, sur les antennes de la radio française RMC, le Lion de Rekem a dit qu’il était prêt à discuter avec Taarabt alors que celui-ci avait annoncé sa retraite internationale peu avant le match Maroc-Algérie du 4 juin dernier, à Marrakech.

Temps de lecture: 2'
DR

Invité de l’émission «Coach Courbis», jeudi 1er septembre, sur RMC, Eric Gerets, sélectionneur de l'équipe nationale marocaine, a été interrogé sur le cas d’Adel Taarabt, le joueur des Queens Park Rangers. «Il ne faut jamais fermer définitivement la porte à un joueur qui a du talent même s’il a eu une mauvaise attitude», a déclaré Eric Gerets, sans détour.

Pour rappel, Taarabt avait annoncé, furieux, qu’il quittait la sélection après avoir appris qu’il ne serait pas titulaire lors de la réception de l’Algérie, à Marrakech, le 4 juin dernier, dans le cadre des Eliminatoires CAN 2012. Le sélectionneur national a déclaré qu’il discuterait «tôt ou tard» avec Taarabt, dont il dit ne plus avoir de nouvelles depuis l’incident. Malgré la grosse polémique qui a entouré cette affaire, le Lion de Rekem semble dont prêt à faire table rase du passé.

Gerets a aussi reconnu qu’il aurait pu rappeler Taarabt en sélection peu après «l’épisode de Marrakech». «Il a donné une interview sur L’Equipe qui n’était pas trop bien pour lui parce que j’étais prêt à le recevoir de nouveau, mais, suite à ses propos, je me suis dit que ce n’était pas vraiment le moment pour le rappeler en équipe nationale», a déclaré le technicien belge.

Taarabt la victime ?

Dans l’interview en question, datée du 20 juin, le joueur de 22 ans assure être désolé pour les supporters, mais ne pas regretter sa décision de quitter les Lions de l’Atlas. Taarabt avait ensuite confié à L’Equipe qu’il ne savait pas s’il rejouerait en équipe nationale, et avait ajouté «si les gens viennent te voir et insistent, c'est dur de refuser. Mais je ne crois pas qu'Eric Gerets le fera». Quelques jours plus tard, Adel Taarabt déclarait sur Radio Mars que ses propos avaient été déformés par le journaliste de L’Equipe. «Je ne veux plus qu’on parle de cette histoire. Si le Maroc m’appelle, je viendrai jouer ! C’est une chance et une fierté de jouer pour mon pays», avait-il alors affirmé.

Une chose est sûre le joueur n’en serait pas à sa première contradiction. Le 13 juin 2011, Taarabt faisait sa première sortie médiatique depuis le fameux «épisode de Marrakech». Dans l’émission L’Match sur Medi 1 Tv, il livrait un mea culpa dans lequel il a notamment déclaré «Je ne sais pas si je vais être sélectionnable ou pas (…), le plus important c’est comment me faire pardonner […] c’est ce que je vais faire en club sur le terrain dès l’année prochaine et montrer aux Marocains que je suis toujours là et montrer au sélectionneur qu’il peut toujours compter sur moi». Deux jours plus tard, le site Footafrica365.fr publiait une interview dans laquelle Taarabt déclarait : «je ne retournerai pas en équipe du Maroc. Je préfère représenter mon pays à travers mon club».

En dépit de tout ce qui a pu paraître dans la presse, Gerets semble prêt à discuter directement avec le joueur. Pour que ce jour arrive néanmoins, Gerets l’a dit, cela dépend aussi de Taarabt. 

A abdo 447 pour l'affaire taarabet
Auteur : zizou08
Date : le 05 septembre 2011 à 15h27
le dieu pardonne et les êtres humains jouent le malin c'est qui toi pour nomé adel par un virus et le maroc n'a pas besoin de lui, le maroc a besoin de tout les marocains ouvrie,artiste,footballeur est avec nous (les marocains) en relevent les défis devant les enmis de MAROC.
allah ehfed le maroc
Un Vrai Virus !!!
Auteur : abdo447
Date : le 04 septembre 2011 à 11h01
Le Maroc n'a pas besoin de ce "Rebeu GRANDE GUEULE comme ses Semblable "


Rappeller ce CHARLOT en EQUIPE nationale sera le Meilleur Moyen de TORPILLER tout ce qui a été construit depuis le match contre Algérie a Marrakech.
Accepter le pardon de Adel
Auteur : yousra 3
Date : le 04 septembre 2011 à 00h57
Il est vrai que Adel Tâarabt avait fait une grosse bêtise de quitter l'équipe du Maroc sans i"accord de l'entraîneur, ni se soucier du sentiment des millions de marocains, qui l'ont encouragé pour sa qualité de jeu et qui lui ont fait confiance.mais je pense qu'il faudra savoir pardonner et donner une autre chance à Adil pour se rattraper, puisque nous voulons tous défendre l'intérêt de notre drapeau national et de notre pays , et nous avons besoin du service d'un bon joueur tel que lui pour renforcer l'équipe nationale;
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com