Menu

Sport Publié

Russia 2018 : Nordin Amrabat, un joueur phare de l’équipe nationale marocaine

Nordin Amrabat est l’un des joueurs phares de l’équipe nationale marocaine lors de la Coupe du monde 2018. Doté d’un tempérament de feu et d’une rage de vaincre, le Néerlandais d’origine marocaine a un parcours qui en ferait rêver plus d’un.

Temps de lecture: 3'
Nordin Amrabat est l'un des joueurs indispensables au sein de l'équipe nationale marocaine. /Ph DR

Nordin Amrabat a beaucoup fait parler de lui cette semaine. Lors du premier match du Maroc face à l’Iran durant la Coupe du monde 2018 en Russie, le Marocain a souffert d’une commotion cérébrale qui l’a éloigné quelque temps des entraînements. Toutefois, cela ne l'a pas empêché de jouer le deuxième match face au Portugal, aujourd'hui.

Le sportif de 31 ans reste l'un des points forts de l’équipe nationale marocaine et a eu un parcours atypique où il a évolué rapidement et a fini par jouer pour la 1ère division néerlandaise (Eredivisie) en seulement deux ans.

Nordin Amrabat naît dans une famille originaire du Rif à Naarden (Pays-Bas) et s’inscrit très tôt pour jouer au football. Il réussit à intégrer le prestigieux Ajax Amsterdam, mais à 13 ans son club ne souhaite plus continuer l’aventure avec lui. En cause, il a raté une bonne partie de la saison puisqu’il était atteint de la maladie d’Osgood-Schlatter.

«C’était dur. Je m’entraînais à quelques mètres de l’Amsterdam Arena. On pouvait voir le stade et on rêvait tous d’y jouer un jour. Je n’ai pas réussi à m’imposer à l’Ajax et c’est dommage, mais je suis tout de même très satisfait de mon sort», se remémore le footballeur, relayé par le site de la FIFA.

Alors le joueur se jette corps et âme dans ses études. Il travaille même un temps dans une école pour y faire le ménage et fait également la plonge dans un restaurant. Il ambitionne alors d’étudier le commerce, l’économie et le droit. Il déclare par ailleurs à la même source :

«Qu’on soit dans une équipe amateur, qu’on fasse la vaisselle ou qu’on dispute un match de Ligue des champions, il faut toujours être concentré à 100% sur ce qu’on fait. C’est une règle à laquelle je ne déroge jamais.»

Nordin Amrabat

Lors de la saison 2006-2007, il est recruté dans le FC Omniworld, une équipe amateur de deuxième division. Sa performance au sein de l’équipe finit par attirer l’attention des recruteurs de VVV Venlo, il était le joueur favori du public. A seulement 20 ans, son premier transfert professionnel est acté et il signe un contrat de trois ans dans l’équipe de première division, indique le site néerlandais ED. Au sein du VVV Venlo, il inscrit 10 buts en seulement une saison.

Sa persévérance et sa ténacité font de lui la révélation de l’année aux Pays-Bas en 2007-2008 et il est alors convoité par le Feyenoord Rotterdam, le PSV Eindhoven, le FC Utrecht et SC Heerenveen ainsi que le Standart de Liège. Mais en mars 2008, il signe un contrat avec le PSV Eindhoven d’une valeur de 2,3 millions d’euros et intègre ainsi la prestigieuse Ligue des champions de l’UEFA.

En 2010-2011, départ vers la Turquie pour le Néerlandais d’origine marocaine où il signe avec Kayserispor pour une durée de quatre ans et demi.

Cap vers la Turquie

Entre-temps, le Galatasaray a des vues sur le footballeur, lors de l’été 2012, mais le Kayserispor n’accepte pas de lâcher son joueur. Après moult négociations, Nordin Amrabat finit par signer avec le club turc Galatasaray après que son ancien club a demandé plus de 5 millions d’euros pour son transfert, indique le site turque Hurriyet. En évoluant sous les couleurs du Galatasaray, Nordin Amrabat gagne son premier titre, puisque son club remporte la Supercoupe de Turquie face à la Fenerbahçe SK.

En janvier 2014, Nordin Amrabat est prêté au Malaga CF jusqu’à la fin de saison puis prolonge son contrat jusqu’en juin 2015. L’ailier marocain signe l’année d’après un contrat d’un an seulement avec le club espagnol.

En janvier 2016, Nordin Amrabat signe avec Watford FC un contrat de quatre ans, puis lors de la saison 2016-2017 il est prêté au CD Leganés.

Lion de l’Atlas

Nordin Amrabat est convoqué par Pim Verbeek pour participer aux Jeux olympliques de Londres en 2012, puis quatre ans plus tard, Hervé Renard, le sélectionneur des Lions de l’Atlas le convoque pour participer aux matchs qualificatifs pour la Coupe du monde 2018. Il fera également partie de la liste définitive des Lions de l’Atlas qui vont participer à la Coupe du monde en Russie.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com