Menu

Culture   Publié

R3hab, le DJ néerlandais d’origine marocaine propulsé au rang de star en Chine

R3hab est un DJ à la notoriété croissante dans l'empire du Milieu. Le jeune néerlandais d’origine marocaine s’est fait une place de choix et a opté pour la Chine au lieu de jeter son dévolu sur les Etats-Unis ou l’Europe.

Temps de lecture: 2'
R3hab, le DJ néerlandais d'origine marocaine. / Ph. Billboard

Fadil Al Ghoul alias R3hab est un vrai phénomène en Chine. La star néerlandaise d’origine marocaine est devenue incontournable dans le pays au 1,376 milliard d’habitants.

Issu de deux parents marocains, le DJ de 31 ans a grandi à Den Bosch au sud des Pays-Bas. Sa passion l’anime dès son adolescence. Une période durant laquelle il choisit comme nom de scène R3hab, pour être plus facilement trouvé sur internet. L’appellation n’est pas due au hasard puisque «quand tu as besoin de quelque chose, tu as besoin de rehab (désintoxication, ndlr)», confie Fadil Al Ghoul au magazine américain Forbes.

Sa première percée a lieu vers la fin des années 2000 quand une chanson qu’il a composée avec Hardwell fait son entrée dans le top 40 aux Pays-Bas. Au début des années 2010, il attire l’attention de Calvin Harris, l’un des DJ internationaux les mieux payés au monde. Les deux artistes collaborent dans une chanson intitulée «Burning» qui figure dans l’album de Calvin Harris «Motion». En 2013, l’homme de 31 ans était en quête d’un manager. Il rencontre Derek Dolin. «Le duo s’entend bien rapidement et R3hab lui demande de voir en Chine, qui était un territoire inconnu pour la musique électronique à l’époque», écrit Forbes.

Cinq millions de dollars en 2016

Dolin lui organise des voyages pour jouer dans des clubs de toutes les tailles à travers la Chine. Pour promouvoir les événements, ils usent d’une vaste publicité sur les réseaux sociaux, spécialement à travers Weibo, la version chinoise de Twitter. Sa notoriété ne cesse de croître dans le pays au point que les fans du DJ se pointent à l’aéroport lorsqu’il arrive dans leur ville. Lors de son dernier voyage, les promoteurs l’engagent à jouer de minuit à 2h dans une boite de nuit, puis de 3 à 5h dans une autre boite de nuit.

Un rythme de vie effréné pour l’un des DJ’s les plus internationaux en Chine. Plus tôt cette année, R3hab a organisé un show où il a choisi de faire escale dans des «petites villes» chinoises telles que Xian et Chengdu, où vivent plusieurs millions de personnes.

Le DJ d'origine marocaine est en train de devenir l’un des phénomènes électroniques les plus importants sur la scène chinoise, alors que ses pairs se concentrent sur les Etats-Unis et l’Europe, commente Forbes. Et aujourd'hui, il a des fans chinois aux Etats-Unis restés fidèles même après leur expatriation. Ces derniers continuent d'ailleurs de lui envoyer des messages via Weibo.

Fadil Al Ghoul a joué dans plus de 130 shows, où il pouvait gagner 40 000 dollars par prestation en Europe et plus du double en Chine. D’ailleurs, le magazine Forbes estime que le DJ d’origine marocaine a dû gagner près de cinq millions de dollars en 2016.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate