Menu

Environnement Publié

De Rodez à Ouarzazate, deux Français parcourront 5 000 kilomètres à vélo solaire

Temps de lecture: 1'
Ph : Facebook

Combiner goût du sport et respect de l’environnement : c’est le défi que relèvent Jean-Marie Azaïs et François Médalle, deux Français qui s’apprêtent à parcourir 5 000 km en vélo solaire à partir de Rodez (Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées) jusqu’à Ouarzazate. Le top départ sera donné le 11 septembre prochain. Les deux coureurs devraient atteindre la porte du désert d’ici début novembre. Jean-Marie Azaïs rejoindra dans un premier temps son compère et guide saharien à Albi, à une soixantaine de kilomètres au sud de Rodez.

«On se rend à Marrakech où aura lieu le festival solaire et où se déroulera cette année la 22e conférence sur le réchauffement climatique», a confié Jean-Marie Azaïs à La Dépêche. «Même si notre idée de départ était de faire le lien entre Paris où eut lieu la COP21 et Marrakech où se tiendra la COP22, nous avons finalement opté pour un voyage entre les deux pays et non les villes. On fera plutôt le tour du Maroc là-bas», précise-t-il.

Les deux voyageurs parcourront la France, la principauté d’Andorre, l’Espagne, Gibraltar et le Maroc. «On va essayer d'arriver à Marrakech pour le début de la conférence, mais on ne se pressera pas. Notre objectif est de réaliser environ 100 km par jour. On va bivouaquer et on essayera de trouver des points d'eau pour se laver. Mais notre credo, c'est l'aventure.» Leur périple peut être suivi sur le groupe Facebook «Scorpion solaire aveyronnais».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate