En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié Le 21/10/2014 à 11h45

Tanger : Wafaâ Charaf voit sa peine alourdie en appel

DR

Très tard dans la soirée du lundi, la cour d’appel de Tanger a alourdi la peine prononcée contre Wafaâ Charaf le 12 août dernier. Alors qu’elle avait écopé d’une peine d’un an de prison en première instance pour «allégation mensongère de torture», la militante du Mouvement du 20 février a vu sa peine être rallongée à deux ans en appel.

La séance d’hier a débutée dans l’après-midi, vers 15h,  et s’est prolongée jusqu’à 23h30. Les soutiens de Wafaâ Charaf étaient présents en nombre avec notamment des militants du parti de la Voie démocratique (extrême gauche), de l’AMDH et du Mouvement du 20 février.

Cette condamnation intervient dans un contexte marquée d’un côté par le bras de fer engagé entre le ministère de l’Intérieur et l’AMDH et par les préparatifs à la deuxième édition du Forum mondiale des droits de l’Homme qui se tiendra du 27 au 30 novembre à Marrakech.

7 commentaires
Voila autre chose !!
Auteur : sauredino
Date : le 11 novembre 2014 à 09h10
Maintenant c'est le mouvement du 20 février qui est téléguidé par l'Algérie. Après le Polisario, les ONG, Christopher Ross, la CAF, la Suède et la liste est longue. Vous ne pouvez pas être sérieux 2 minutes, voir la réalité en face et ne plus mettre l'Algérie à toutes les sauces. A vous entendre, la CIA, le Mossad, le KGB seraient des enfants de choeur à côté de la DRS.
le DRS est b derrière
Auteur : b-sidel
Date : le 10 novembre 2014 à 23h44
le mouvement du 20 fevrier est financé et téléguidé par le service secret algérien ..ils ont un budget pour nuire au Maroc et ça va continuer wafaa charf n'est qu'un jouet qui paye le prix de ses mensonges contre l'autorité du pays faudrait la déchoire de sa nationalité et l'expulser vers la DZ
Tu as tout faux
Auteur : MusulmanGéo
Date : le 10 novembre 2014 à 01h06
Tu ne connais pas ces gens.
Notre justice a beaucoup de tors et elle est loin d'être parfaite surtout pour le marocain lambda inconnu des journalistes ou des ONG. Mais tout ce qui a un caractère politique et qui risque de salir l'image du Maroc, elle est pointilleuse et elle fait très attention.
Mlle Wafaa a pêché et donc, elle doit payer.
Si du jour au lendemain, n'importe quel marocain puisse inculper nos agents de sécurité ou de l'armée sans aucune preuve, on ira directement dans le mur et on risque d'avoir du jour au lendemain une autre Libye ici.
Elle a accusé les policiers à tord
Auteur : MusulmanGéo
Date : le 10 novembre 2014 à 01h01
Cette personne nuit à l'image du Maroc pour une raison simple, cette raison est politique. Cette Wafaa appartient au parti Nahj Dimokrati (Voie Démocratique) qui soutien le Polisario et l'Algérie. Donc le fait de crier qu'elle a été torturé rentre dans le même cadre que celui suivi par les traîtres de Boumerdes.
Aucun autre parti national ni de citoyen qui défendent notre Sahara ne se trouve parmi les soutiens à cette femme. Que ce soit l'AMDH, Nahj Dimokrati ou les quelques militants du 20 févriers appartiennent tous à la mouvance de Nahj Dimokrati qui est l'héritier du mouvement Ila Al Amam. Un mouvement d'extr^me gauche nihiliste dont les membres ont un isole connu, c'est Boumédiène. Leur Che Gevara c'est Boumédiène et leur Cuba c'est l'Algérie "Havre de paix et Démocratie !".
Je parle en connaissance de cause, car je les ai fréquenté pendant des années dans le mouvement estudiantine UNEM où ils ont tous fait pour l'anéantir et la fracturer en deux puis après, leur main mise était facile sur ce qui en restait. Ils ont tellement radicalisé les réclamations des étudiant que ce syndicat (UNEM) avait plus une plateforme politique plus que syndicale. Par conséquent Hassan 2 l'avait interdit s'appuyant sur le fait qu'elle n'était plus un syndicat mais plutôt un parti politique se cachant sous du syndicalisme.
Je considère qu'ils sont dangereux pour le Maroc et surtout pour la jeunesse marocaine, car ils ont un discours populiste très facile à comprendre et à assimiler par les non initiés et surtout les nouveaux étudiants arrivant à l'université.
La justice doit se faire correctement
Auteur : nbensaid0104
Date : le 22 octobre 2014 à 11h39
Personnellement j'ai confiance en notre justice, si elle est innocente elle sera libérée , mais si c'est seulement une menteuse et une perturbatrice alors elle doit être jugée pour ces actes.... nous voulons des jeunes correctes éduqués et actifs mais pas des feignants et des malhonnêtes qui cherchent qu'à semé le désordre et l'insécurité dans ce pays.... s'il y a du chômage c'est dans le monde entier... s'il y a de la pauvreté c'est dans le monde entier... et si on veut les combattre ce n'est pas par des gamineries.... Je salut toute personne qui veille de près ou de loin sur la sécurité de ce pays, sur notre sécurité.... nous avons une grande chance d'avoir un pays comme le Maroc ....
Election Présidentielle France
France + France