Menu

Sport Publié

Laila Traby : « Je n'ai jamais été sélectionnée au Maroc pour des raisons politiques »

Laila Traby, athlète française d’origine marocaine, arrive troisième au Championnat d’Europe de Zurich. De retour à Laayoune, sa ville natale, elle confie à France TV Sport qu’elle n’avait aucune chance au Maroc, pour des raisons politiques. 

Temps de lecture: 1'
DR

Championnat d’Europe de Zurich, une MRE gagne la médaille de bronze. Il s’agit de Laila Traby. Pourquoi personne n’en a parlé ? D’après elle, au Maroc, elle n’avait aucune chance d’être un jour sélectionnée à cause de ses origines sahraouies.

Mariée et mère de deux filles, Leila est partie en France en 2005. Elle avait débuté par un 800 mètres. Aujourd'hui, elle court les 10 000 mètres et apporte sa première médaille, à ses parents, restés à Laayoune, où elle a grandi.

Son père, militaire, courait aussi le 800 mètres et l’avait poussé dans cette voie dès son plus jeune âge. Un papa "moderne", selon elle, qui lui avait conseillé de ne pas se marier au Maroc, pour ne pas porter le voile et pouvoir continuer son sport.

La médaille de bronze

Les épreuves sportives n’ont pas été si simples pour Laila, qui notamment en 2004, avant les Jeux PanArab en Algérie, fait un 2’02 sur 800m. Cependant, la Fédération a ajouté une seconde à son temps et c’est une autre athlète qui a été sélectionnée.

Sa médaille de bronze, elle ne la doit qu’à elle-même.  A 35 ans, cette coureuse n’a aucun staff technique qui la coach. Son entraîneur est le même que celui de Tirunesh Dibaba, athlète éthiopienne, mais elle ne le voit jamais, car il favorise son autre poulain.

Elle confie à France TV Sport qu’elle ne comprend pas ces réalités politiques. S’il y a conflit, elle n’en fait pas partie, tout ce qu’elle veut c’est courir. Et pour ça, elle a dû aller jusqu’en France.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com