Menu

Economie Publié

Le Maroc veut quadrupler ses baux de terres agricoles d'ici 2020

Temps de lecture: 1'
DR

Le Maroc envisage de louer plus de terres agricoles d'ici 2020. C’est ce qu’a fait savoir le directeur du développement  agricole, Mohammed El Guerrouj, dans une interview accordée à Reuters dans le cadre du Salon International de l’Agriculture de Paris.

Le Maroc a pour objectif de quadrupler la quantité de terres appartenant à l'Etat qu'il loue aux agriculteurs et aux investisseurs et ce, dans l’objectif d’augmenter la production et d'accélérer la modernisation de l'agriculture marocaine, a expliqué El Guerrouj.

Selon ce dernier, le royaume a loué des terres agricoles pour attirer des investisseurs privés pour 20 à 50 pour cent de leur valeur sur le marché à travers des contrats à long terme allant jusqu'à 40 ans.  «Nous sommes en train de mettre à disposition toutes les terres agricoles que nous pouvons», a précisé El Guerrouj, soulignant que «c'est au tour des investisseurs de proposer des projets agricoles».

Le Maroc qui dépend des importations de céréales de base, tente de moderniser ses exploitations agricoles afin d’améliorer sa sécurité alimentaire et d'éviter les hausses de prix des produits agricoles.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com