En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Politique Publié

Réfugiés syriens : Le Maroc convoque l’ambassadeur de l’Algérie

La crise des réfugiés syriens refoulés par le pouvoir algérien a pris une nouvelle tournure. Le Maroc a émis des protestations officielles auprès des autorités algériennes contre ces opérations de refoulement.  

Temps de lecture: 2'
DR

Mardi 28 janvier, la ministre déléguée aux Affaires étrangères a convoqué, au siège du département des Affaires étrangères, l’ambassadeur algérien en poste à Rabat. Mme Mbarka Bouaida a fait part au diplomate «la forte désapprobation du Royaume du Maroc, suite à l'expulsion par les autorités algériennes vers le territoire marocain, entre dimanche 26 et mardi 28 courant, de plus de 70 ressortissants syriens», indique un communiqué du ministère. Une première. En attendant une solution à ce problème, Rabat a «prêté l'assistance requise et prodigué les soins nécessaires aux ressortissants syriens dans la zone frontalière avec l'Algérie», ajoute la même source.

Les Syriens sur les traces des Subsahariens

Dans la soirée, les JT de 2M et Al Oula ont diffusé des reportages de la zone frontalière avec l’Algérie, montrant les familles syriennes refoulées, installées provisoirement dans des tentes caidales.

Des témoignages recueillis sur place indiquent que les réfugiés ont atterri, il y a quelques jours, à l’aéroport Houari Boumediene en provenance du Liban. Certains ont expliqué qu’ils ont été emmenés, à bord de véhicules des forces de l’ordre, vers la frontière avec le Maroc pour y être laissés là-bas.

«Tout en appelant l'Algérie à assumer pleinement ses responsabilités, le Maroc déplore, profondément, cet acte inhumain, d'autant plus qu'il s'agit de femmes et d'enfants dans une situation de vulnérabilité extrême», souligne le communiqué du département de Salaheddine Mezouar.

Visiblement sur ce dossier, le voisin de l’Est adopte une  approche similaire à celle utilisée depuis 2004, à l’égard des migrants subsahariens. De son côté, Rabat ne souhaite pas subir le fait accompli et accueillir des vagues de réfugiés syriens déportés par Alger.

Silence à Alger

Jusqu’à présent la convocation de l’ambassadeur algérien n’a pas encore, suscité de réactions de la part des autorités de ce pays. Ni Amar Belani, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, ni le fameux colonel des gardes-frontières n’ont été dépêchés pour exprimer la position officielle de l'Etat algérien.

Par ailleurs, certains supports de la presse locale se sont contentés d’annoncer la nouvelle, à l’instar du site TSA, alors que d’autres médias, El bilad et algériepatriotique.com, surfent sur le ton polémique et parlent de «provocation du Makhzen» et de nouvelles «attaques marocaines contre l’Algérie».

53 commentaires
aichamicha
Date : le 02 juillet 2017 à 07h37
Salam Allah yastar je n'aimerai pas qu' il y ai une guerre entre les deux pays c'est encore les innocents qui vont payer sad smiley Par contre j'espère inchallah qu'il y ai un grand changement dans le gouvernement car c'est lui qui créer la haine du Maroc pour mieux endormir le peuple Algérien .
Citation
Gaby77 à écrit:
Continuez à être aveugles à tel point. Je souhaite une amitié algero-marocaine comme celle qui existe entre l'Allemagne et la France pour cela , il faut que certains groupes d'individus quittent ce monde donc il faut une guerre au sens propre comme,au sens figuré du terme.
moss_26176
Date : le 02 juillet 2017 à 02h04
Tu sais, celui qui veut la guerre c'est souvent celui qui la perd. En attendant celui qui refuse les amitiés de la bonne entente se trouve à l'est. Il faut vraiment être bourré pour comparer les divergences Franco-Allemande d'avant guerre avec celles d'Algéro-Maroc actuel, ceci-dit si tu penses que le Maroc est un colon de ses provinces du sud, comme la France a été considéré comme colon d'Alsace et Loraine par son voisin. Tu as raison la guerre est vraiment inévitable pour mettre les point sur les i.
Gaby77
Date : le 02 juillet 2017 à 01h36
Continuez à être aveugles à tel point. Je souhaite une amitié algero-marocaine comme celle qui existe entre l'Allemagne et la France pour cela , il faut que certains groupes d'individus quittent ce monde donc il faut une guerre au sens propre comme,au sens figuré du terme.
Le Peuple algérien n'est pas responsable du problème
Auteur : Danouni
Date : le 30 janvier 2014 à 18h31
1. Bouteflika est arrivé au pouvoir suite à des élections truquées.....de nombreux partis algériens ne le considèrent pas comme légitime ( RCD, FFS, PJD algérien et autres...) d'ailleurs ces partis appellent au Boycott des élections présidentielles de 2014 à cause des truquages

2. Bien sûr que le Peuple Algérien n'a rien à voir dans ce problème.....ce sont les dirigeants algériens qui portent l'entière responsabilité du problème.....Les peuples algérien et marocain veulent tous 2 venir en aide à ces réfugiés, j'en suis persuadé

3. Ce débat est maintenant inutile car le Maroc a transmis au HCR et à des Organisations internationales les dossiers de ces réfugiés qui vont se rendre compte comme le Maroc que ces réfugiés viennent bien du territoire algérien ......donc les Menteurs vont prendre leurs mensonges en pleine face

4. En attendant, des voix US commencent à protester

http://www.lemag.ma/Joe-Grieboski-L-Algerie-se-derobe-immoralement-a-ses-obligations-internationales_a80084.html

CEUX qui mettent Algériens et Pouvoir algérien dans le même sac sont DANS UNE GRAVE ERREUR QUI VA DANS LE SENS DU FLN QUI CHERCHE JUSTEMENT A ATTIRE LES ALGÉRIENS VERS LUI et à le détourner des GROS problèmes internes que traverse l’Algérie depuis début 2013......Il y a un risque sérieux de graves troubles en Algérie en 2014 ( Tindouf compris)
oui objectif
Auteur : jisuikiyes
Date : le 30 janvier 2014 à 17h33
salam,

il y a plus bas les pays (arabes en majorité) qui ont des camps de réfugiés syriens, les plus gros sont les voisins, je crois que le Maghreb n'a pas un nombre significatif par rapport à ces pays, normal c'est les voisins de la Syrie qui accueillent le plus.

Et ceux dans la liste, c'est ceux qui offrent l'asile, la vie quoi, pas ceux qui se contente d'accueillir temporairement...
très objectif !!
Auteur : sauredino
Date : le 30 janvier 2014 à 17h14
Ils ont bien noté que le Lichtenstein a 4 réfugiés syriens !
Mais combien il y en a en Libye, en Tunisie, en Algérie, la calculatrice est tombée en panne !!
pour les mythos
Auteur : jisuikiyes
Date : le 30 janvier 2014 à 17h07
salam,

un article qui dit où vont les syriens et dans quels pays ils attendent : http://www.theguardian.com/news/datablog/2014/jan/29/where-are-the-syrian-refugees-going
ping pong
Auteur : jisuikiyes
Date : le 30 janvier 2014 à 15h48
salam,

au contraire de certains, moi je ne ris pas devant de telles bêtises, devant Dieu, nous les maghrébins, nous sommes ridicules, si des hommes, femmes et enfants arrivent à nos frontières, on s'en fout d'où ils viennent, on tend la main comme toujours, les pauvres, tu crois qu'ils voudront rester au Maroc ou en Algérie après ce qu'ils voient, nous sommes pire que les fachos européens.

c'est un mounkar flagrant, et ceux qui prennent cela à la legère, Allahou inejina men'houm.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com