Menu

Société Publié

Melilia : La commission européenne considère l’installation des lames aux frontières « inutile »

Temps de lecture: 1'
DR

Les lames installées par les autorités espagnoles de l'enclave de Melilia sur la frontière avec le Maroc, visant à empêcher l’entrée des migrants clandestins, suscitent des réactions au niveau de la Commission européenne. Cette dernière considère que l’ajout de ces objets tranchants est «inutile». La commissaire européenne de l'Intérieur, Cecilia Malmström, l’a fait savoir lors d’une conférence à Athènes et a demandé aux autorités espagnoles de suivre attentivement ce sujet, indique 20minutos.

«Les couperets sur la palissade de Melilla ont été mis avant et maintenant ils sont à nouveau remis. La dernière fois qu'ils ont été là, cela n’a pas empêché l’entrée des migrants et en plus certains avaient subi des blessures», a expliqué Malmström. «Chaque Etat décide de la manière dont il protège ses frontières, «donc j'espère que les autorités espagnoles suivent très de près ce sujet», a-t-elle souligné, avant d’ajouter qu’il y a bien certaines «limites» à ne pas franchir.

Pour sa part, le président de Melilia Juan José Imbroda estime qu’il faut protéger les frontières face à la menace migratoire. Sur la possibilité de retirer les lames, il a indiqué qu’il attend une solution meilleure. Selon Imbroda, les immigrants qui franchissent la frontière sont plus jeunes et plus agressifs par rapport aux années précédentes.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate