Menu

Santé Publié

Adoptez des ftours sains et diététiques pendant Ramadan !

Faut-il ingurgiter tous les aliments et bons plats dont vous avez rêvé durant la journée dès l’annonce de l’appel à la prière par le muezzin ? Que nenni ! Pour éviter de vous retrouver avec 18 kilos le jour de l’Aid, sachez combiner diététique et jeûne du mois de ramadan. Lors de la rupture du jeûne, optez pour un ftour soft façon petit déj’ et fuyez le royal...

Temps de lecture: 2'
DR

Vous êtes nombreuses les ladies à vouloir vous goinfrer à l'heure H après n’avoir ni mangé ni bu, du lever au coucher du soleil. Pain ou galette en grande quantité, tajine des différents pays du Maghreb, double ration de harira ou chorba, pâtisserie et autres gourmandises, boissons sucrées, etc. Que de calories ingurgitées et qui sont stockées sous forme de graisses et donc de kilos en trop. Alors quel est le menu type à adopter ? «Dans tous les foyers musulmans, Ramadan rime par excellence avec consommation. Il y a véritablement un abus à l'heure de la rupture», rappelle le Dr Jeanne P. exerçant à Rabat.  

Les habitudes alimentaires doivent changer

Le Ramadan consiste en un jeûne diurne qui n’autorise aucune prise alimentaire ni liquide du lever du soleil à son coucher. «Lors de ce mois béni, je redouble de salades», confie Latifa, médecin généraliste âgée de 45 ans et habitant Rabat. «Chez moi lors de la traditionnelle rupture, nous commençons par une datte voire deux puis un peu de lait caillé, ensuite une assiette de soupe avec un morceau de galette (pain maison) ou pain acheté et de la viande ou du poisson. Par la suite, je recommande à mes enfants de boire de l'eau, une heure après au risque de gonfler l’estomac et d’avoir des soucis intestinaux».

Ainsi les ladies, lors du premier repas à savoir le ftour, il faut rompre le jeûne par un aliment sucré d’assimilation rapide afin de régulariser la glycémie et de préparer l’estomac à digérer le reste de l’alimentation. «Je recommande toujours à mes patients mais aussi à tout un chacun de prendre plus tard dans la soirée une salade (laitue, tomates, quelques olives, carottes râpées, betterave)», indique Latifa.

Il est possible de manger de tout dans la soirée selon les spécialistes (soupe, viande, pain, légumes).  Le repas nocturne a son importance, les jeûneurs ne doivent pas le sauter car il donne au corps l’énergie suffisante pour éviter toute fatigue ou sensation de faim pendant la journée de jeune. A l'aube, il est conseillé de prendre une boisson chaude (café, thé), un fruit ou une compote ainsi qu’une petite gourmandise avant de finir par un grand verre d'eau. Au final les ladies, pensez et consommez avec modération et évitez de surcharger votre estomac !

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com