Menu

Breve  

Des convois du Polisario quittent la 2e région militaire du Doukj pour El Guerguerate

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Après deux jours dans le siège de la 2e région militaire de Doukj -située à l'Est du mur de sécurité que le Front considère comme «territoire libéré»- plusieurs véhicules ont fait le trajet jusqu'à El Guerguerate ce lundi après-midi.

Sur l’organisation de cette opération, chaque «ministère» et chaque service administratif est tenu de présenter cinq volontaires, appelés à rejoindre les rangs du «Comité populaire pour la fermeture de la brèche d’El Guerguerate». Mais ces derniers doivent d’abord recevoir la bénédiction du Polisario pour participer au blocage de la circulation du passage entre le Maroc et la Mauritanie.

En effet, l'armée du mouvement séparatiste évince ceux dont la loyauté envers le Front est sujette à caution. En témoigne la mise à l’écart d’un groupe de jeunes sahraouis au motif qu’ils sont des fidèles de Ouled Sellam, l’actuel président de l’Initiative Sahraouie pour le Changement. L’ISC, créée en décembre 2017, se revendique comme l'opposition au mouvement de Brahim Ghali.

Samedi 26 septembre, le secrétaire général de l’ONU a appelé le Polisario à ne pas bloquer le passage d’El Guerguerate.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/