Menu

Société Publié

Ouïghours : Le Rassemblement des musulmans de France appelle à une enquête internationale

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / DR.

Réagissant aux révélations sur les camps pour musulmans ouïghours dans le Xinjiang, les soupçons de prélèvements de sang et d’organes «certifiées halal», le Rassemblement des musulmans de France (RMF) s’est joint à la mobilisation de soutien à cette population.

Dans un communiqué parvenu à Yabiladi, l’association, qui représente la sensibilité marocaine au sein du Conseil français du culte musulman (CFCM), recommande qu’«une commission d’enquête internationale fasse toute la lumière sur ces pratiques».

Selon l’association, ces usages se feraient en effet «au grand jour, à échelle industrielle, et à renfort de publicité dans des hôpitaux et des cliniques privées en Chine». Dans le sens de sa recommandation, le RMF indique avoir «adressé une demande d’audience» à l’ambassadeur de la Chine à Paris, «afin de contribuer à éclairer l’opinion publique sur la réalité de ces pratiques».

Le RMF rappelle que qu’Amnesty International estime à «un million de ouïghours» le nombre de détenus dans la province de Xinjiang. «En plus des travaux forcés qui seraient pratiqués dans ces camps de concentration, les prisonniers ouïghours se verraient prélever leurs organes, afin d’alimenter le commerce d’organes "halal", provenant de donneurs n’ayant jamais consommé d’alcool ni de porc, en vue d’une revente au prix fort à des familles riches, notamment à destination des pays du Golf», rappelle encore l’association française, en référence à la récente enquête de Vice.

Le Rassemblement rappelle également que des commissions d’enquête ont déjà confirmé les soupçons de prélèvements sanguins et d’échographies d’organes, «systématiquement pratiqués tous les mois dans ces provinces sur tous les ouïghours de 12 à 65 ans».

Afin de dissimuler notamment les prélèvements suspects, «les corps des disparus de ces camps de détention seraient incinérés, sans l’autorisation de leurs familles», ajoute encore le RMF. «Si de telles pratiques horribles se confirmaient, elles constitueraient des crimes contre l’humanité», affirme l’association.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate