Menu

Religion Publié

Coronavirus : L’Indonésie boycotte le Hajj de cette année

Temps de lecture: 1'
Des pèlerins effectuant leur hajj à la Mecque. / DR

Dans un climat d'incertitude à cause de la crise sanitaire engendrée par le coronavirus, l’Indonésie boycotte le Hajj de cette année. «Le gouvernement a décidé de ne pas envoyer des pèlerins», a annoncé ce mardi 2 juin le ministre indonésien des Affaires religieuses lors d’un point de presse par vidéoconférence, indique la chaîne Al Jazeera qui reprend une dépêche de l’agence de presse officielle indonésienne.

«La priorité doit être accordée à assurer la sécurité et la santé des pèlerins, du départ pour le Hajj jusqu'au retour au pays», a expliqué le ministre. Et de reconnaitre qu’«il a été difficile de prendre cette décision (…) mais nous sommes responsables de la protection des citoyens». Plus de 121 000 Indonésiens accomplissent chaque année le cinquième pilier de l’islam.

Au Maroc, l’heure est encore à l’expectative. Le 28 mai, à la Commission des Affaires étrangères à la Chambre des représentants, le ministre des Affaires islamiques a reconnu qu’il «ne dispose d’aucune notification ou communication officielle de la part du ministère saoudien du Hajj concernant» cette question. Ahmed Taoufiq a révélé que «jusqu’à présent, nous n’avons signé aucun contrat lié aux services d’hébergement, de transport et de subsistance» pour les pèlerins marocains.

L'Arabie saoudite n'a pas encore accordé les permis nécessaires à aucun pays pour organiser la saison du Hajj pour cette année.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate