Menu

Politique Publié

Ceuta : Sur une liste de 300 personnes, 110 Marocains auraient refusé de retourner au pays

Temps de lecture: 1'
DR

La première phase du rapatriement des Marocains bloqués à Ceuta est terminée. «Les frontières terrestres sont à nouveau fermées», nous confie une source locale. Sur la liste de 300 Marocains établie par les autorités marocaines, environ 190 ont regagné le royaume.

Il reste encore 110 personnes, inscrites sur la même liste remis à la Délégation du gouvernement à Ceuta par la préfecture de M’diq qui apparemment auraient refusé de quitter Ceuta.

Comme lors de l’opération du rapatriement de Melilla du 15 mai, celle d’aujourd’hui a connu son lot de problèmes. De nombreux Marocains, notamment ceux accueillis au pavillon la Liberté et à la mosquée Al Oumma n'ont pas été intégrés sur la liste. Ils seraient environ 500 dans cette situation, indique une publication locale.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate