Menu

Breve

Un eurodéputé espagnol appelle à bloquer la commande par le Maroc de 10 missiles US

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Première réaction en Espagne à la commande marocaine de dix missiles antinavires de fabrication américaine. Dans une lettre adressée aux présidents des commissions des Affaires étrangères à la Chambre des représentants et aux Sénat des Etats-Unis, ce vendredi, l'eurodéputé de Ciudadanos, José Ramón Bauzá a sollicité de voter contre le projet de contrat. «Cela constituerait un risque pour l’Espagne et affecterait négativement la stabilité dans le stratégique détroit de Gibraltar», a-t-il plaidé.

«La vente de missiles antinavires est extrêmement préoccupante. Le Maroc a l'intention de s’arroger le contrôle des eaux de la souveraineté espagnole», a affirmé Bauzá, se référant ainsi à la publication le 30 mars au Bulletin officiel de deux lois élargissant la compétence maritime du royaume chérifien.

Le parlementaire a alerté ses homologues américains que «les bonnes relations entre nos pays (Maroc et Espagne) reposent en fin de compte sur un avantage militaire espagnol qui est en train de se réduire à pas de géant», rapporte un média local.

Dans sa lettre, José Ramón Bauzá n'a pas oublié de régler des comptes avec l’exécutif de coalition de gauche. «Nos voisins ont saisi la faiblesse du gouvernement de Pedro Sanchez et en profitent pour faire avancer leurs intérêts».

Cette initiative de la part de Bauzá n’est pas sans rappeler une autre émanant d’un eurodéputé du PP. En février dernier Gabriel Mato, a sollicité une intervention urgente de l’Union européenne pour freiner «une attaque (du Maroc) contre l’intégrité territoriale d’un Etat membre» de l’UE.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/