Menu

Politique Publié

Rachida Dati réagit au double attentat terroriste en Allemagne par des propos anti-immigration

Temps de lecture: 1'
Rachida Dati est candidate LR à la mairie de Paris. / Ph. MAXPPP

Dans sa course à la mairie de Paris, Rachida Dati est prête à tout, même à profiter d’un drame pour épingler ses adversaires. Née de parents immigrés maroco-algériens, elle n’a pas hésité à pointer du doigt l’immigration, mettant en lien l’«ouverture massive des frontières» de l’Allemagne et le double attentat terroriste ayant coûté la vie à neuf personnes mercredi soir.

Au micro de Franceinfo, au lendemain de l’acte terroriste qui a endeuillé l’Allemagne et sa communauté musulmane, la candidate LR a plutôt fait un procès à Angela Merkel, estimant que sa politique migratoire aurait «joué un rôle dans le drame qui a touché le pays», écrit l’AFP. Et d’ajouter que la chancelière allemande «paie aujourd’hui au prix fort cette ouverture massive des frontières», dont elle «n’a pas mesuré les conséquences» et qu’elle a décidé «sans anticipation».

En réalité, aborder le drame n’a été qu’un prétecte pour l’ancienne Garde des Sceaux pour critiquer ses rivales. Elle a, en effet, fustigé «l’idéologie laxiste de Mme Hidalgo et le monde merveilleux de Mme (Agnès) Buzyn» concernant le sujet des politiques migratoires, poursuit l’agence.

«Quand vous n’anticipez pas, quand vous ne gérez pas, quand vous ne cadrez pas cet accueil de migrants [dont]la majorité n’ont pas la même conception du vivre ensemble que la nôtre, n’ont pas conscience de nos valeurs républicaines, aujourd’hui il y a des affrontements.»

Rachida Dati

Au début de l'intervention, Rachida Dati a toutefois dit avoir une «pensée pour les familles des victimes» du drame qu'elle qualifie de «vraie tragédie». 

Un suprémaciste d’extrême droite a ouvert le feu, mercredi soir, dans plusieurs bars à chicha de Hanau, à l'est de Francfort, tuant neuf personnes avant de se suicider dans son appartement. Il a laissé derrière lui un manifeste décrivant sa haine pour «les étrangers et les non-Blancs» et appelant à «l'extermination de plusieurs pays en Afrique du Nord, au Proche-Orient et en Asie centrale».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate