Menu

Terrorisme Publié

Double attentat terroriste en Allemagne : Un suprémaciste d’extrême droite tue 9 personnes

Un quadragénaire a ouvert le feu, mercredi soir, dans plusieurs bars à chicha de Hanau, à l'est de Francfort, tuant neuf personnes avant de se suicider dans son appartement. Il serait, selon les procureurs, proche de l’extrême droite et aurait laissé un manifeste décrivant sa haine pour «les étrangers et les non-Blancs».

Temps de lecture: 2'
experts de la police scientifiques sur les lieux de l’un des attentats à Hanau, près de Francfort. / Ph. Kai Pfaffenbach - Reuters

Neuf personnes sont mortes tuées par balles dans un double attentat terroriste ayant visé deux bars à chicha en Allemagne. L’auteur aurait des antécédents d'extrême droite, ont déclaré ce jeudi les procureurs allemands.

Ce drame a eu lieu mercredi soir dans plusieurs endroits à Hanau, une ville située à environ 25 kilomètres à l'est de Francfort, rapporte CNN.

Les autorités pensent que le suspect, un homme de 43 ans, est rentré chez lui après son double attentat et se serait suicidé. Il a été retrouvé mort par balles dans son appartement jeudi matin avec le corps de sa mère de 72 ans, selon le ministre de l'Intérieur de la région, Peter Beuth. Le nombre total de personnes tuées s’élève à neuf alors qu’une autre personne est gravement blessée, a ajouté Beuth.

Le média local Hessischer Rundfunk, cité par le New York Times, a rapporté qu'une personne armée avait ouvert le feu sur un bar à chicha dans le centre de la ville, tuant trois personnes, puis s'était rendue dans un autre, où elle a ouvert le feu et tué cinq personnes.

Il appelait à «exterminer» les «non-Blancs»

Les procureurs fédéraux ont repris l'enquête, affirmant qu’il y a «des indications d'un milieu d'extrême droite», a rapporté l’agence Reuters, citant un porte-parole des procureurs.

Le suspect a laissé une lettre d'aveux et une vidéo, précise-t-on. D'après Peter Neumann, spécialiste du terrorisme au King's College de Londres, cité par l’AFP, il s'agit d'un «manifeste de 24 pages» témoignant d'une «haine des étrangers et des non-Blancs». «Il appelle à l'extermination de plusieurs pays en Afrique du Nord, au Proche-Orient et en Asie centrale» en usant «de termes explicitement eugénistes, affirmant que la science prouve que certaines races sont supérieures», développe Peter Neumann sur Twitter.

Son appartement a été perquisitionné et fouillé par les forces spéciales. Les autorités pensent qu’il n'y a aucune indication sur d’éventuels complices.

Cet attentat intervient après le démantèlement, vendredi, d’une cellule d’extrême droite dans plusieurs villes en Allemagne qui préparait des attentats pour viser des lieux de cultes musulmans. La nouvelle a fait sortir la communauté marocaine résidant en Allemagne du silence. Hier, deux responsables du Conseil supérieur des musulmans d’Allemagne ont appelé à protéger les mosquées et les lieux de culte, exprimant leur inquiétude face au passage à l’acte d’individus inspirés par le discours haineux de l’extrême droite.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate