Menu

Politique Publié

Paris : La MINURSO dans le viseur du Polisario

Temps de lecture: 1'
DR

La MINURSO est dans le viseur de la direction du Polisario. «En plus de ne pas s'acquitter de sa mission principale, (elle) devient progressivement une mission visant à consolider l'occupation marocaine du territoire sahraoui», a déclaré le représentant du Polisario en France, Oubbi Bucharaya Bachir, lors de son intervention à une conférence organisée au Sénat français portant sur le thème des ressources naturelles au Sahara occidental.

Ce ton critique à l’égard de l’action de la MINURSO n’est pas nouveau. Depuis que le secrétaire général des Nations unies a ordonné au chef de la mission de ne pas rencontrer les membres du Polisario à Bir Lahlou, qu’ils considèrent comme leur capitale, les relations entre les deux parties se sont nettement détériorées.

En témoigne l’accueil très froid réservé à Colin Stewart lors de sa brève visite dans les camps de Tindouf le 19 septembre pour évaluer les besoins alimentaires de la population. A l’exception de Bouhnini Yahya, président du «Croissant rouge», aucun autre haut cadre du Front n’avait reçu le Canadien.

Auparavant, les membres de la direction du Polisario évitaient de critiquer ouvertement l’action de la MINURSO, laissant à des médias ou à certaines voix non-officielles le soin de relayer leurs griefs à l’encontre de la mission onusienne.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com