Menu

Politique Publié

Hirak du Rif : Le drapeau marocain piétiné et brûlé lors de la marche de Paris

Temps de lecture: 1'
DR

La marche du samedi 26 octobre Paris, suite à l’appel de Nasser Zefzafi, pour commémorer le 3e anniversaire du décès de Mohcine Fikri a connu une atteinte au drapeau marocain.

L’emblème national a été piétiné et ensuite brûlé par des participants qui réclamaient l’indépendance du Rif et brandissaient des drapeaux de la république établie par Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi de 1921 à 1926 dans une grande partie du Rif, et ce, au lendemain de sa victoire à la bataille d’Anoual contre l’armée espagnole.

Un acte qui n’a pas encore fait réagir les détenus du Hirak ou l’ «Association Tafra de fidélité et de solidarité des familles des détenus du Hirak du Rif».

Pour rappel, le code pénal punit de six mois jusqu’à trois ans de prison et de 10 000 à 100 000 dirhams d'amende l'«outrage à l'emblème et aux symboles du Royaume».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com