Menu

Politique Publié

Le Polisario mécontent de l’Algérie à cause d'une dépêche de l'agence APS ?

Temps de lecture: 1'
Sabri Boukadoum et le secrétaire d'Etat espagnol aux Affaires étrangères, Fernando Valenzuela Marzo, lundi à Alger. / Ph. APS

Le Front Polisario est remonté contre l’agence Algérie presse service (APS). En effet, celle-ci a rapporté lundi le compte rendu de la rencontre organisé, le même jour, entre le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum et le secrétaire d'Etat espagnol aux Affaires étrangères, Fernando Valenzuela Marzo, en visite de travail à Alger.

«La visite de deux jours de M. Valenzuela à Alger, qui s'inscrit dans le cadre des consultations politiques régulières entre l'Algérie et l'Espagne, constitue une occasion pour les deux parties de faire le point sur la mise en œuvre des conclusions et décisions de la 7e réunion de Haut niveau algéro-espagnole (…), d'examiner les prochaines échéances bilatérales (…) et d'avoir un échange de vues sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun», indique-t-on.

Dans les détails, l’agence algérienne cite notamment la situation au Sahel, en Libye, au Proche-Orient ainsi que les questions de la migration et de la lutte contre le terrorisme, ce qui irrite justement le Polisario.

Ce mardi, le média pro-Polisario Futuro Sahara a estimé que «l'agence de presse officielle algérienne APS a ignoré toute référence à la question du Sahara occidental, malgré son importance pour l'Algérie et Madrid». Et d’expliquer cela par le fait que l'Algérie est «observateur de la question du Sahara occidental» alors que «l'Espagne est l'un des principaux membres du groupe des amis du Sahara occidental et c’est le pays ayant colonisé la région». 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com