En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Archive Histoire Publié Le 10/01/2012 à 18h15

Manifeste de l'indépendance : Un évènement clé dans l'histoire du Maroc

Ce 11 janvier, le Maroc célèbre l'anniversaire de la présentation du Manifeste de l’indépendance dans un contexte national et régional particulier.

Le sultan Mohamed V, le père de la nation / DR

Significative à plus d’un titre, la date du 11 janvier 1944 est inscrite en lettres d’or dans l’histoire du Maroc. En célébrant l'anniversaire de la présentation du Manifeste de l'indépendance, le peuple marocain réitère son hommage aux 67 signataires du manifeste de l’indépendance, «Watiqat El Istiqlal».

La naissance du mouvement nationaliste

Selon le journal de Tanger, c’est en avril 1934 que naissait le Comité d'Action marocaine, première organisation nationaliste qui présentait un plan de réforme marocain au gouvernement français, au sultan Mohammed Ben Youssef et au Résident général. Dans ce plan de réforme, les nationalistes de la période dite «réformiste» demandaient la stricte application du Traité de protectorat.

«Au cours de ces différentes étapes, le sultan Mohammed V, père de la nation et héros de la libération, n'avait de cesse d'éveiller le sens de la résistance des Marocains et de définir ses objectifs et ce depuis son accession au trône de ses glorieux ancêtres le 18 novembre 1927», rappelait la Map.

Un sultan combattif

Le protectorat avait donc, par définition, un caractère provisoire. C'est pourquoi pendant la période réformiste, de 1934 à 1944, le sultan Mohammed V a essentiellement mené le combat sur le plan juridique, notamment pour la défense des prérogatives que le protectorat s'était engagé à respecter. Il s'agissait donc d'assurer le maintien de cet engagement et d'éviter toute substitution de souveraineté.

Les prérogatives Royales étaient préservées, et c'est ce que Moulay Hafid avait voulu sauver en acceptant, à son corps défendant, de signer le Traité de 1912, car dès lors que la souveraineté du Sultan était maintenue, rien n'était perdu. Cette lutte s'est notamment manifestée lorsque la France a voulu, en 1935, faire dépendre le Maroc de l'administration du protectorat du ministère des Colonies. De même lorsque le gouvernement de Vichy prétendit faire appliquer au Maroc les lois anti-juives, Mohammed V s'opposa à ces mesures au nom de la souveraineté nationale et en soulignant que les Marocains de confession juive étaient des citoyens comme les autres.

Ainsi, pendant cette période, l'objectif des nationalistes et du Souverain était d'aboutir à l'indépendance par le respect du protectorat, de l'intégrité, de la souveraineté et de l'unité du Maroc. Le 11 janvier 1944 a marqué une étape nouvelle, un changement radical de stratégie. Le 7 mars 1956 : Mohammed V annonce au peuple marocain l'indépendance du Maroc. Le sultan Sidi Mohammed ben Youssef prend alors le titre de roi Mohammed V.

7 commentaires
Impressionnant!!!
Auteur : Abdelhak38
Date : le 11 janvier 2012 à 21h59
Bonjour aminedu33,

Ta connaissance de l'Histoire de l'Indépendance du Maroc me laisse sans voix.
Lorsque tu a des arguments à exposer, ou que tu n'es pas d'accord avec quelqu'un, tu peux le faire sans insulter et sans être agressif (cela est valable aussi pour les autres).
Je voudrais aussi te remercier de la part de tous les résistants du Maroc dont tu ignores apparemment l’existence :
Mouha ou Hammou Zayani
Brahim Roudani
Ma El Aïnin
Mohamed Basri
Assou Oubasslam
Mohammed Zerktouni
Malika Belmehdi El Fassi
Mohamed Amezian...

L’Indépendance du Maroc s'est faite grâce à 2 types de batailles menées simultanément : une bataille sur le plan "guerrier" et une sur le plan juridique, politique et diplomatique.

C'est vrai qu'au Maroc il n'y pas eu UNE guerre d'indépendance mais il y a eu DES guerres d'indépendance sur tout son territoire et ce de 1912 à 1956 . C'est ce qui a fait et fait la force du Maroc.

Cordialement.
Mohamed 5 & Hassan 2
Auteur : ssadinnalhoceima
Date : le 11 janvier 2012 à 12h33
En réponse a @rachidelmeknassi : Vive Mohamed 6, je suis d'accord, car il est en vie, mais dire "vive a quelqu'un qui est mort ???, le cas de Mohamed 5 & Hassan 2, tu dois être déconnecté de la réalité !!!
je te remercie
Auteur : sakki
Date : le 11 janvier 2012 à 07h23
je te remercie pour ton mot Baltajia ce mot est devenu à la mode
je préfère ne pas débattre avec toi étant baltaji merci
amine33
Auteur : Lion de l'atlas!
Date : le 11 janvier 2012 à 02h41
Et parceque tu crois que l'algérie à eu sont indépendance comment ? quoi vous avez gagné la guerre? Hahaha hahaha hahaha hahaha hahaha !!!!!! elle et bien bonne cela !!!! tu sais les français si ils l'aurait souhaité ils vous aurait massacrés un par un !!!!! J'arriverait jamais à comprendre le général de gaulle le père de vôtre "indépendance"!!!!! vous tuées des femmes et des enfants !!!! Nos brave résistants du rifs se battait face à deux armées coloniales bien armées et bien entraîné au combat d'homme à homme et ont leurs à cassé les dents !!!! La coalitions européenne à du nous gazés à l'arme chimique ont n'à été la première population civile à être massivement gazés à l'arme chimique ! pour un seul homme nôtre regretté Abdelkrim paix à sont âme ! il à dû se rendre pour qui cesse le gazage !!!! Tu reconnaît la des hommes et des vrais !!! jamais tu en verra chez toi de se cran !!!!! Ils sont uniquement au Maroc !!!!!!!!!!! Jamais ont aurait dû vous aidé à lutté contre les français malheureusement on la payé au prix fort ! par solidarité avec nôtre voisin "musulman" à na nous aussi finie occupé ! une erreur à ne plus jamais reproduire ! regardé l'ingratitude aujourd'hui !
...............
Auteur : BMO
Date : le 11 janvier 2012 à 02h20
vive Mohamed 5, Hassan 2, Mohamed 6, ALLAH al watan el malik.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com