Menu

Mode Publié

Le marché de la mode islamique pourrait atteindre 361 milliards de dollars d’ici 2023

Temps de lecture: 1'
Alia Khan, présidente du Conseil de la mode islamique. / Ph. Sarah Dea – The National (EAU)

Selon le Pew Research Center, relayé par la chaîne Al Jazeera, les musulmans sont le principal groupe religieux dont la croissance est la plus rapide au monde. Selon les estimations, il y aura 2,7 milliards de musulmans dans le monde d’ici 2050, soit 29,7% de la population mondiale.

En ce qui concerne le secteur de la mode islamique, les dépenses devraient augmenter de 5% par an pour atteindre 361 milliards de dollars d’ici 2023. La Turquie est le principal investisseur dans la mode modeste : 28 milliards de dollars par an. Viennent ensuite les Émirats arabes unis et l’Indonésie.  

Alia Khan, présidente du Conseil de la mode islamique, attribue cette mode aux réseaux sociaux, aux «fashionistas musulmanes» et aux «influenceurs de la mode modeste». Et d’ajouter : «L’opportunité a toujours été là. Nous avons eu un marché de consommation énorme pendant longtemps, principalement dirigé par la population mondiale musulmane. C’est un consommateur convoité. Et finalement, ce consommateur est remarqué et fait l’objet d’un signe de tête de la part de marques comme D&G, DKNY, Victoria Beckham, Tommy Hilfiger... Zara a aussi créé sa propre collection Ramadan.»

«Il y a une certaine diligence requise» dans les marques qui comprennent ce public, souligne encore Alia Khan. «C’est un état d'esprit complètement différent, un public différent, un comportement de consommateur différent. Si la marque comprend ça, elle réussira.»

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com